Bulls

Tomas Satoransky sera le meneur titulaire des Bulls cette saison : il est là le nouveau Derrick Rose, enfin presque

Grosse coupe du monde, titu aux Bulls. Next step, chopper le titre de GOAT à MJ.

Source : Youtube

Le coach des Chicago Bulls, Jim Boylen, a finalement décidé de titulariser Tomas Satoransky à la mène. Les Taureaux ont donc ajouté la dernière pièce manquante de leur cinq majeur pour la saison 2019/2020.

Il n’y a maintenant plus de doute sur l’identité sur meneur titulaire des Chicago Bulls cette saison. Alors que la franchise a décidé de drafter un meneur en la personne de Coby White et qu’elle a récupéré Tomas Satoransky durant la Free Agency, on pouvait se douter que Kris Dunn était en danger. Jim Boylen, arrivé en cours de saison dernière, a préféré ajouter un peu d’expérience à ce cinq majeur très jeune en ajoutant le Tchèque à la mène. Le joueur qui vient de réaliser une très grosse Coupe du Monde en Chine avec son pays (15,5 points, 5,6 rebonds, 8,5 assists de moyenne sur toute la compétition) et le cinq de départ ressemblera donc à ceci : Tomas Satoransky, Zach LaVine, Otto Porter Jr, Lauri Markkanen, Wendell Carter Jr. Le coach s’est exprimé au sujet du meneur starter et du rôle qu’il aura cette année pour les Bulls au micro de NBC.

« Pour le match de demain et notre match d’ouverture le 23, Satoransky sera titulaire et Dunn sortira du banc. C’est ce qui est le mieux pour notre équipe. (…) J’aime sa (Satoransky) manière de diriger notre attaque. C’est un superbe shooteur, il sait jouer sans ballon, créer des espaces. On a une très bonne relation tous les deux. J’ai confiance en lui. « 

Mais le coach a tenu à maintenir sa confiance en Kris Dunn, le titulaire à ce poste de la saison dernière, en lui donnant les clés et notamment celles défensives de la second unit. Un rôle majeur qui montre que le meneur a encore a carte à jouer dans cette franchise. D’autant plus qu’il sera bien accompagné sur le banc puisqu’il y côtoiera notamment Thaddeus Young mais aussi le rookie Coby White, autre… meneur de jeu. Le banc des Bulls a les moyens d’être sacrément dangereux cette saison et le sosie de Jeff Daniels s’est également exprimé sur ses deux autres meneurs, qu’il utilisera différemment et qui auront des objectifs et rôles différents.

« Kris doit être une force défensive avec la second unit. J’ai été satisfait des deux (Dunn et White). Je pense que c’est le mieux pour notre équipe et ce sera très bien, individuellement, pour les deux. Dunn doit devenir notre meilleur défenseur parmi les remplaçants. Il peut avoir de l’impact en sortant du banc. Je lui ai parlé, il l’accepte. Je suis fier de lui.

On va le (White) faire grandir en tant que joueur de basket. On ne le met pas en situation d’être un meneur, un arrière ou un ailier. Il joue, tout simplement. Comme il est bon avec ou sans ballon, sur pick-and-roll et qu’il est physique, on n’est pas inquiet par son poste, par ce qu’il « doit » être. Il a simplement besoin de jouer. »

Après une Coupe du Monde très réussite, Tomas Satoransky se voit donc propulser meneur titulaire des Chicago Bulls. Une ascension bien méritée qui devra se confirmer avec de grosses responsabilités cette saison et des rêves de… Playoffs pour cette jeune équipe des Bulls ?

Source texte : NBC, REAL GM.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top