Thunder

Chris Paul commence par une victoire avec le Thunder : et si Oklahoma City jouait le titre finalement ?

Fans d’OKC, oubliez Paul George ou Russell Westbrook. Voici votre nouveau franchise player.

Source image : YouTube

La nuit dernière, le Thunder affrontait Dallas pour son premier match de pré-saison. L’occasion pour Chris Paul de débuter sous ses nouvelles couleurs, pour Danilo Gallinari de prendre ses marques et Shai Gilgeous-Alexander de briller. Les Oklahoma City Clippers sont en place.

Une première donc pour Chris Paul, qui effectuait ses débuts sous le maillot d’OKC. L’ancien meneur des Rockets transféré cet été contre Russell Westbrook et des choix de Draft jusqu’en 2040 faisait ses premiers pas dans sa nouvelle franchise. Un match en demi-teinte pour CP3, auteur de 6 points, 4 passes décisives et 3 rebonds avec un temps de jeu réduit à 17 minutes, mais le plus important n’est pas là. C’était surtout l’opportunité pour nous d’observer son nouveau rôle. Accompagner les jeunes et cette équipe du Thunder dans la reconstruction. Et dire qu’il y a un peu plus d’un an il se blessait en Finales de Conférence… Mais l’heure n’est pas à la nostalgie. Malgré des statistiques timides et des pertes de balle (5 au total) qui ont freiné son rendement offensif, Chris Paul semble s’être intégré au collectif et connaître ses responsabilités en tant que vétéran.

C’est donc avec une attaque plutôt bien huilée qu’OKC a réussi à s’imposer 119-104, même si le Thunder a bien été aidé par l’absence de Luka Doncic et Kristaps Porzingis côté Mavericks. Ajoutez à cela une adresse qui pourrit Dallas, 36% au tir dont 26% à trois points. Difficile de rivaliser quand l’équipe adverse évolue avec un pourcentage de plus de 53% sur le match. Retenons tout de même la très bonne performance de Shai Gilgeous-Alexander. Arrivé cet été des Clippers, le sophomore nous confirme sur ce match la bonne impression laissée lors de sa première saison NBA à Los Angeles. Avec 24 points au compteur à 7/12 au tir, SGA a su tirer son épingle du jeu dans le collectif du Thunder. Et ce malgré la présence de trois meneurs de jeu sur le parquet pour commencer le match, puisque Dennis Schroder était également aligné dans le cinq. Le coach Billy Donovan a voulu tenter quelque chose pour compenser l’absence de Westbrook et ses statistiques affolantes. À vrai dire, cela a plutôt bien fonctionné. OKC sort de ce match avec une belle victoire et un premier match prometteur pour la nouvelle pépite du Thunder.

Une prise de poste pour CP3, un début convaincant pour SGA et une première victoire pour Oklahoma City. Des débuts encourageants donc, même si ce n’est que de la pré-saison. Et puis on attend de voir ce que ça donnera face à un effectif au complet.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top