Celtics

Le Garden réclame Tacko Fall mais le Sénégalais se fait piquer la vedette par Javonte Green : les joies de la pré-saison

Première rencontre de pré-saison pour Charlotte et les Celtics au TD Garden la nuit dernière. L’occasion de voir les derniers contrats non garantis s’arracher pour verrouiller leur spot dans le roster final et Boston repartir avec une première victoire sur le fil (107-106).

Le hasard du calendrier faisait que Kemba Walker se retrouvait à affronter la seule franchise pour laquelle il a toujours joué avant de signer dans le Massachusetts cet été. Une double coïncidence puisque cette rencontre marquait également le grand retour de Terry Rozier devant son ancien public. A la vue du score final, le Texas Ranger a failli regretter sa décision pour peu que l’on donne un peu d’importance au résultat d’un match de pré-saison. Car l’important était totalement ailleurs pour les deux techniciens qui souhaitaient mettre à l’épreuve leurs derniers joueurs encore en concurrence pour passer le dernier cut qui leur permettra de disputer toute la régulière avec leur franchise. Au-delà de la défense digne d’un All-Star Game proposée durant toute la soirée, nul doute que Brad Stevens a tout de même eu quelques réponses importantes pour l’aider à faire son choix dans les deux prochaines semaines. Mais avant cela, c’est Jayson Tatum qui s’est montré le plus en forme en étant le seul joueur de la soirée à terminer à 20 points. De retour de Chine où il a découvert la puissance du basket français, le third year est déjà affûté et prêt à porter son équipe en tant que franchise player aux côtés de Kemba Walker tandis que Gordon Hayward a été touché au bras gauche et a préféré jouer la sécurité en retournant sur le banc dans le troisième quart-temps après une bonne entame.

Mais revenons-en à nos moutons ou plutôt à nos tacos. Réclamé par le public du TD Garden tout au long de la soirée, Tacko Fall affichait un large sourire au bout du banc légèrement trop petit pour ses grands segments. Tout sourire après une rapide conversation avec Brad Stevens dans le deuxième quart-temps, il a finalement eu droit à neuf minutes de temps de jeu, pour clôturer la rencontre. L’occasion d’obtenir une immense ovation pour son premier panier sur un dunk des deux mains sans décoller à plus de cinq centimètres du sol. Néanmoins, malgré ses 5 points, 3 rebonds et 2 contres, le Sénégalais s’est vite fait voler la vedette par Javonte Green, auteur de quatre dunks et d’un sans faute au tir avec 15 points, 4 boards et 1 passe sans aucune perte de balle à 7/7 FG. Non-drafté il y a quatre ans, il était parti prendre de l’expérience sur le Vieux Continent et va nettement compliquer le travail de son coach pour savoir qui conserver pour le dernier spot disponible dans son roster. Car si Tacko bénéficie du soutien populaire, l’arrière pourrait lui offrir d’autres possibilités, notamment en attaque. Enfin, cette nuit marquait aussi la grande première de Vincent Poirier sur les planches NBA dans un aperçu de ce qu’aurait pu donner la finale de la Coupe du Monde face à Willy Hernangomez. Principalement concentré sur la pose d’écran, le médaillé de bronze a dû se contenter d’un rebond et d’une interception en six minutes. Il faudra attendre encore un peu pour débloquer son compteur de points.

Il reste encore trois matchs de préparation à Brad Stevens pour trancher sur le quinzième membre du roster et on suivra ça de très près car il pourrait y avoir du drama dans les tribunes du TD Garden en fonction de son choix. On n’aimerait pas être à la place du coach en ce moment.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top