Conseils des experts

Preview TrashTalk Fantasy League 2019-20 – édition Dallas Mavericks : Kristaps Porzingis a faim de best pick

Kristaps Porzingis

Ça fait tellement longtemps qu’il a oublié quel goût ça avait.

Source image : The Player's Tribune

Dès le 22 octobre prochain la TrashTalk Fantasy League redeviendra votre principal souci du réveil, celle qui définira votre humeur de la journée. L’occasion de faire un point complet, franchise par franchise, sur ces mecs qui pourraient faire de votre vie un vrai conte de fées la saison prochaine. Zoom du jour sur les Dallas Mavericks et leur duo de vedettes.

T’es pas encore inscrit à la TTFL ?! Par ici !

Un surdoué du basket déjà considéré comme un vétéran, un serial shooteur au mental d’acier et un pivot qui découvre les joies du starting five, voilà les trois joueurs à surveiller cette saison en TTFL pour les Mavericks. Ah oui, et une Licorne enfin rétablie aussi, pourquoi pas.

# Luka Doncic – Moyenne TTFL l’an dernier : 30,9 points

  • On n’a cessé de le répéter, El Matador n’était pas un rookie comme les autres et, attention spoiler, il ne sera pas non plus un sophomore comme les autres. Déjà hyper complet du haut de ses 20 piges, il a même prouvé qu’il pouvait s’embraser dans le clutch pour maintenir son équipe en vie. Que des qualités qu’on aime en TTFL.
  • Son adresse globale est encore perfectible, que ce soit du parking ou sur la ligne des lancers. Il ne faudra pas avoir peur des malus, car il a l’habitude de compenser avec tout ce qu’il fait de bien sur le parquet.

# Tim Hardaway Jr. – Moyenne TTFL l’an dernier : 20,6 points

  • Seul joueur des Knicks potentiellement prenable un soir de dèche la saison dernière, THJ aura exactement le même rôle dans le Texas, à savoir canarder à tout va en espérant qu’un maximum d’ogives trouvent l’adresse des ficelles. Généralement, ça marche assez bien mais il peut quand même y avoir quelques ratés.
  • C’est justement les ratés qu’il va falloir à tout prix éviter pour ne pas risquer de se retrouver avec un score négatif en se réveillant le matin. Du coup, il faudra scouter attentivement chaque match-up pour choisir un vis-à-vis pas trop porté vers la défense dans une équipe déjà réputée comme étant un peu perméable. Sinon, attention aux dégâts.

# Dwight Powell – Moyenne TTFL l’an dernier : 20,1 points

  • Avec le départ à la retraite de Dirk Nowitzki et celui de DeAndre Jordan dans la Grosse Pomme en court de saison dernière, il semble promis à un rôle de pivot titulaire chez les Mavericks cette saison. Une bonne nouvelle pour ce collectionneur de rebonds qui aura plus de temps de jeu pour aller nettoyer les plexiglas de la Ligue.
  • Même si c’est un bon joueur qui est rarement pris en train de faire un mauvais choix, son volume de jeu reste assez faible et il ne faudra donc pas espérer de miracle de la part de DiPi. A réserver pour les soirs de disette face à des raquettes qui déroulent le tapis rouge à leurs adversaires.

# Client mystère – Kristaps Porzingis : il pourrait très vite se retrouver tout en haut de cette petite hiérarchie mais en attendant, le Letton reste quand même sur une saison blanche en NBA. Nos lointains souvenirs nous rappellent quand même que la Licorne était un pick premium et il devrait vite être capable de taper de nouveaux best picks s’il revient à 100%. C’est d’ailleurs bien toute la question qui l’entoure. Alors autant ne pas prendre de risque et patienter un petit mois avant de le mettre dans son deck.

Et si vous souhaitez des infos quotidiennes sur la TTFL ? Un compte Twitter à suivre, celui du Lab ! Vous y retrouverez tout ce qu’il faut savoir sur la TrashTalk Fantasy League, avec la touche de sympathie habituelle.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top