Cavaliers

Dylan Windler va manquer ses débuts avec les Cavs : avec sa jambe gauche en vrac, il vaut peut-être mieux retarder le départ

Il faudra patienter un peu plus longtemps que prévu pour voir le premier Dylan de l’histoire de la NBA.

Source image : Youtube

C’est un faux départ pour Dylan Windler. Après une douleur ressentie à la jambe gauche pendant des récents workouts, le rookie de Cleveland va devoir rester sur le côté pendant toute la pré-saison et le début de la régulière 2019-20. Aïe.

Pour Dylan, ce n’était sans doute pas le meilleur moment pour ressentir des douleurs au niveau de sa jambe. Se retrouver out pendant plus d’un mois à l’aube de l’ouverture du camp d’entraînement, cela ne doit pas être facile, surtout pour un rookie qui devra donc reprendre le train en route pendant la saison régulière. Selon les médecins des Cavs, il serait touché au niveau du tibia gauche et il pourrait être victime d’une fracture de fatigue s’il ne s’arrête pas. Pas de risque à prendre donc, puisque les Cavs comptent donner un vrai rôle au jeune joueur dans la future rotation. L’année dernière, lorsqu’il évoluait en tant que senior à l’université de Belmont, il tournait à plus de 21 points de moyenne, ce qui est plutôt bon pour un mec qui a passé quatre ans sur les bancs de l’école. Mais en plus d’être efficace au niveau du scoring, ses 2m03 étaient et devraient rester très appréciés puisqu’il prenait également 10,8 rebonds par match. Sa qualité au tir à 3 points, son bon QI basket et sa science du jeu font de lui un joueur intéressant, qui pourra à l’avenir switcher entre les postes 2 et 3 et devenir un atout aussi bien offensif que défensif.

On se rappelle de la soirée du 20 juin 2019, où les Cavs avaient sélectionné Windler en 26ème position de la Draft afin de l’associer à Darius Garland, lui aussi choisi par Cleveland en 5ème pick du premier tour. Avec des mecs comme Collin Sexton et Garland, Windler va maintenant pouvoir se développer dans un effectif qui sera surtout basé autour de la jeunesse. Aux côtés des expérimentés Kevin Love et Tristan Thompson dans la peinture, les jeunes pourront s’exprimer sur les lignes extérieures, avec des postes qui ne sont plus sérieusement gardés depuis que Kyrie Irving et LeBron James ont déserté Cleveland et que le GOAT Gérard Smith s’est fait couper. De plus, cette année, les Cavs seront entraînés par John Beilein, un technicien reconnu aux États-Unis pour sa contribution avec Michigan en NCAA. Donc on imagine qu’il va essayer d’instaurer une nouvelle philosophie de jeu en faveur des jeunots.

Même avec sa blessure et le fait qu’il soit rookie, l’expérience de Windler en NCAA devrait pouvoir l’aider à reprendre la saison en cours de route. Mais en attendant, une blessure comme la sienne doit être surveillée de près afin de ne pas forcer son retour. Il va donc falloir patienter un petit peu plus longtemps que prévu pour assister au premier match du premier joueur de l’histoire à se nommer… Dylan.

Source texte : Associated Press

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top