Nets

Sean Marks annonce que Kevin Durant devrait faire saison blanche : les Nets sont pressés mais pas à ce point-là

Kevin Durant

On en connaît qui va revenir le couteau entre les dents en 2020-21.

Source image : NBA League Pass

On le sait, rupture du tendon d’Achille, ça mène souvent à des (très) long mois d’absence avant de pouvoir refouler les parquets. Ce que les fans des Nets craignaient risque donc bien de voir le jour : il faudra attendre la saison 2020-21 pour voir KD avec le maillot de Brooklyn. Peut-être un mal pour un bien, car si on peut éviter de précipiter un retour, mieux vaut le faire.

On ne s’attendait évidemment pas à retrouver Kevin Durant tôt dans la saison, mais les plus optimistes espéraient peut-être découvrir sa nouvelle association avec Kyrie Irving au moment des Playoffs. Mais Sean Marks a prévenu en conférence de presse : il ne faudra certainement pas compter sur lui cette saison. Peut-être tant mieux, car il ne faut surtout précipiter un retour prématuré, au risque d’avoir de nouveaux pépins derrière. L’objectif des Nets, c’est bien de revoir un Kevin Durant à son meilleur niveau, à l’image d’un Dominique Wilkins qui tournait encore à plus de 29 points par match en revenant de cette même blessure. Alors si une rupture du tendon d’Achille, ça peut paraître flippant au premier abord, ce n’est probablement pas ce qui effraie le plus KD. Parce que des longues absences, le Snake en a connu, surtout en 2014-15 où il n’a pu joué que 27 matchs faute à une fracture au pied et autre pépins, et il était revenu au niveau qu’on lui connaît la saison suivante. Pour essayer de refaire le coup, c’est donc certainement le plus raisonnable que de faire une croix sur cette saison, même si ça doit forcément bien embêter Sean Marks.

Car du coup, quid de la saison des Nets ? Hormis D’Angelo Russell, remplacé par Kyrie Irving, le groupe est globalement resté le même que la saison précédente. Donc même sans KD, les Nets ont un effectif assez fourni, et vu leur bilan la saison dernière, louper les Playoffs serait une grosse déception, surtout à l’Est. Le bilan dépendra forcément des perfs de Kyrie Irving, qui va évidemment devoir mieux prendre ses responsabilités de leader qu’il ne l’a fait à Boston, et le manque de D’Lo pourrait vite se faire ressentir si Kyrie tâtonne. C’est aussi l’occasion pour un Caris LeVert de profiter des responsabilités offensives qu’il n’aurait pas eu si Durant était présent, en espérant qu’il confirme les espoirs placés en lui après son bon début de saison et ses Playoffs. Mais on peut se demander si les Nets peuvent passer un cap en postseason par rapport à la saison dernière, car sans KD, l’effectif n’est pas hyper profond et il manque du monde sur le poste 3. Parfait pour Carmelo Anthony ? Même pas, puisque les Nets ne vont apparemment pas lui offrir un contrat.  Kenny Atkinson préférera probablement décaler Joe Harris sur l’aile et attendre le retour de suspension de Wilson Chandler. Donc Melo risque de jouer autant de match que KD cette saison. En tout cas au Barclays Center.

Ça sent fort la saison blanche pour KD. Côté joueur, c’est l’occasion de revenir parfaitement au point la saison prochaine pour ne pas risque de rechuter, et côté Brooklyn, on va pouvoir parfaitement intégrer Kyrie dans le roster, même si les ambitions ne seront pas énormes. Les Nets ont fait une superbe Free Agency, mais ils n’en verront à priori pas les fruits cette saison.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top