Sixers

Joel Embiid aussi est passé par la case régime : onze kilos en moins, fallait bien faire de la place pour grailler Andre Drummond

Joel Embiid

Rendez-vous dès le 26 octobre pour en être sûr.

Source : Youtube

Durant la saison NBA, le nom de Joel Embiid revient désormais très souvent. Faut dire que le bonhomme a une grande bouche. Pourtant cet été, il s’est étonnamment fait très discret et on sait maintenant pourquoi, puisque le Camerounais aurait passé l’essentiel de son temps à taffer son body en mangeant du poisson cru et du tofu.

Le pivot des Philadelphia Sixers vient de réaliser sa meilleure saison en carrière. 27,5 points et 13,6 rebonds par match, tout bonnement monstrueux. Sa domination a été sans partage il aura tout fait à ses adversaires (poke Andre Drummond), à quelques exceptions près (poke Marco Gasolo). La technique minceur de Jojo cet été ? Élémentaire. Après une déception terrible en Playoffs, avec ce shoot de Kawhi Leonard qui a hanté son sommeil, les insomnies le faisaient malheureusement manger toute la nuit et son poids s’est envolé. Il a donc décidé d’appeler le 0 800 604 604. La première semaine gratuite l’a définitivement convaincu, ce qui lui a permis à terme de perdre 11 kilos, rien que ça. Et mercé Comme j’aime.

Plus sérieusement, le régime de Jojo est sûrement dû au fait qu’il paraissait gros court physiquement à la fin de ses Playoffs. Car oui, le garçon devait tout de même porter 113 kilos tous les soirs, d’autant plus que le joueur est connu pour être « fragile » physiquement. Cette perte de poids lui permettra en tout cas de prendre soin de ses genoux ainsi que de lui apporter de la vivacité. Très peu dans les médias cet été, il a tout de même fait une vidéo de promo pour Carolina Reaper Pepper, une marque de Chip’s ultra épicées, des Chip’s qu’il dû manger pour les besoins du spot de pub. Autant vous dire qu’il avait la gorge en feu et tout en se gavant de lait pour faire passer la douleur, il a ainsi lâché la bombe sur sa perte de poids.

« J’ai perdu environ 11 kilos cet été, je vais tous les reprendre avec ce lait. »

Il n’en fallait pas plus pour faire bégayer les autres pivots de la Ligue. Au vu de son ultra-domination, si Jojo va encore plus vite et est capable de rester en bonne santé toute la saison, ça risque donc de devenir compliqué pour les autres postes 5 du circuit. Les Sixers auront cette saison une toute nouvelle équipe après les départs de Jimmy Butler ou J.J. Redick et les arrivées de Papa Horford et Josh Richardson notamment, et Philly sera donc une fois de plus parmi les favoris pour le titre en juin. Et justement, dans cette optique, le duo que forme Jojo avec Al Horford sera très intéressant à suivre si les deux hommes arrivent à s’entendre sur le parquet. Si Philadelphie fait une grosse régulière ? Le trophée de MVP pourrait rapidement devenir un objectif personnel pour le Process. On pourra alors parler d’un régime gagnant, poke Renaud.

La grosse déception de l’année dernière a probablement été un élément déclencheur dans ce choix estival. Kawhi Leonard a donc des compétences de diététicien, c’est nouveau, mais bon plus rien ne nous surprend avec lui. Une différence de 11 kilos et l’avenir semble encore plus beau pour Jojo et les Sixers. Par contre ? Embiid silencieux c’est marrant deux secondes, mais il nous tarde tout de même de le revoir pour qu’il installe des immeubles dans le crâne de ses adversaires. 

Source texte : Bleacher Report

1 Comment

1 Comment

  1. Jean-Noël GELIS

    20 septembre 2019 à 11 h 59 min at 11 h 59 min

    Bon article, mais pensez à le relire, il est bourré de fautes 😉

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top