Grizzlies

Andre Iguodala pris en otage par les Grizzlies : Iggy avait une autre idée en tête pour finir sa grande carrière NBA

Andre Iguodala

Calmosse Dede, tu vas moins survoler la Ligue avec les oursons.

Source image : YouTube/NBA

Andre Iguodala à Memphis, c’est encore une phrase qui est difficile à se rentrer dans le crâne. Même Iggy a du mal à s’y faire et a tout tenté pour pouvoir s’en aller. Mais voilà, les Oursons ne sont pas très faciles en affaires et il se pourrait bien que Dédé finisse sa somptueuse carrière au fond de la Conférence Ouest.

On se souvient tous de la nuit du 1er juillet 2019. Cette nuit plus agitée que le Big Bang qui avait notamment vu Andre Iguodala quitter la baie pour s’en aller du côté de Memphis, accompagné d’un simple pick de draft. Une triste fin pour cet homme qui a tant contribué à la gloire des Warriors. But business is business, et il semblerait que les Grizzlies aient enfin compris le message. Pour le cas Dwight Howard, Memphis savait qu’il était un joueur trop compliqué à gérer dans un vestiaire. Surtout qu’avec Jonas Valanciunas au même poste, le GM Zachary Kleiman savait qu’il fallait mieux exaucer les rêves de D-12 et le laisser retourner chez les Lakers. Mais pour ce qui est du cas Iggy, les Grizz semblent beaucoup plus disposés à le garder dans le roster. Pourtant, ce n’est pas vraiment ce qui était prévu à la base puisque différents insiders dignes de confiance déclaraient il y a quelques semaines que la franchise du Tennessee explorait toutes les options pour libérer son nouveau vétéran.

Finalement, le front office semble être revenu sur sa décision et refuse actuellement toute offre de rachat de contrat selon Shams Charania de The Athletic. Le MVP des Finales 2015 est même attendu au camp d’entraînement à la rentrée pour enfiler tous ses équipements à l’effigie du nounours. On peut comprendre la position de Memphis alors qu’Iggy a montré à 35 ans qu’il était encore capable d’apporter beaucoup de stabilité dans une franchise. Moins présent au scoring que dans ses années de lumière, il reste un gros défenseur sur l’homme, utile dans les corners et surtout doté d’un QI basket très élevé. De plus, il pourrait devenir un bon mentor pour le sophomore Jaren Jackson Jr. Bon, tout ça c’est très bien, mais à part les fans des Grizz… bah ça ne fait rêver personne. Et surtout pas Dédé. Cette saison pourrait bien être sa dernière et ne pas avoir envie de prendre sa retraite en avril peut se comprendre pour un compétiteur tel que lui. Désespérément à la recherche d’un contenter chez qui atterrir pour finir sa carrière, Andre Iguodala était la cible principale des Rockets à la mi-juillet. Ensuite annoncé tout proche des Clippers, ce sont finalement les Lakers et sa match-up préférée qu’Andre aimerait rejoindre. Et avec un ajout pareil, les Angelinos auraient définitivement – si ce n’est pas déjà le cas – l’un des meilleurs rosters de toute la Ligue. Un dernier titre pour l’ancien franchise player des Sixers et des Nuggets ? Ce serait kiffant mais on doute qu’il puisse encore chaparder le trophée de MVP des Finales à Bronbron.

Mais pour l’instant, ce rêve est encore loin, très loin même. Tant que les Grizzlies tiendront le triple champion NBA en otage en tout cas. Un retour chez les Warriors ? Impossible vu le cap space qu’il leur reste après l’arrivée de D’Angelo Russell. Bon, bah on dirait bien que notre ami Iggy va devoir rester à Memphis. Pour le meilleur et surtout pour le pire.

Source texte : The Athletic

1 Comment

1 Comment

  1. Nico

    10 septembre 2019 à 19 h 49 min at 19 h 49 min

    Memphis n’est jamais revenu sur sa décision : ils cherchent juste à l’échanger plutôt que de racheter son contrat et le voir partir pour rien. Leur pari, c’est qu’une équipe sera forcément prête à lâcher un jeune joueur ou un tour de draft d’ici février. Howard, aucune équipe n’aurait lâché quoique ce soit de valeur pour le récupérer…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top