Equipe de France

Coupe du Monde 2019, Épisode 4 – Le départ : partir à l’autre bout du monde, ça demande une sacrée organisation

Après le Media Dayles joueurs et le staff, on enchaîne avec le quatrième épisode de la série bleu-blanc-rouge de l’été, celle qui vous fait découvrir les coulisses de la vie de l’Équipe de France en cette année de Coupe du Monde. Un épisode par semaine, creamy, pour découvrir la vraie vérité sur la pilosité crânienne d’Evan Fournier ou encore l’humour bien caché de Rudy Gobert, pour se rendre compte – aussi – que le groupe vit bien et que ce n’est pas simplement un terme de journaliste. Allez, moteur, ça tourne.

Pour cet épisode, cap sur la Chine. Les Bleus s’y rendent pour disputer leur dernier tournoi avant le début de la Coupe du Monde. Mais quand une fédération sportive se déplace à l’autre bout du monde, ce n’est pas si simple que ça. Ce n’est pas chaque joueur qui prend une valise avec ses chaussures, son ballon et sa tenue de match. Tout est organisé, planifié et millimétré à l’avance. Et pour ça, il y a des mecs dans l’ombre de l’ombre qui s’y collent avec un seul objectif en tête : que les joueurs ne pensent qu’à jouer au basket (et aux cartes). Le manager sportif Yann Barbitch, accompagné de l’intendant Théo Gallois, sont donc responsables de toute la partie logistique, qui comprend le transport des valises, du matos, des uniformes, des goûters et des pompes afin que tout arrive d’un point A à un point B sans qu’aucun membre du staff technique n’ait à s’en occuper. Ils sont tous les deux directement dirigés par Patrick Beesley, le general manager de l’Équipe de France qui, avec l’aide de Boris Diaw reconverti en assistant GM, tire les ficelles et s’occupe de toute l’organisation de la Team France. Pendant que les joueurs bizutent les petits nouveaux, les deux hommes organisent avec toujours un coup d’avance les préparatifs pour le bon déroulement de la vie du groupe.

Un quatrième épisode bien sympa qui nous fait encore découvrir d’autres rôles au sein du groupe France. On attend déjà l’épisode de la semaine prochaine avec impatience.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top