Los Angeles Clippers

Un pote de Kawhi Leonard embauché dans le staff des Clippers : ami de star, un métier plein d’avenir

Magloire ami de star

Une carrière comme pote de star, c’est l’histoire de ma vie. – Magloire

Source image : Twitter - @Magloireok

Pour attirer les agents libres, il faut parfois ruser et faire preuve d’imagination. Des concessions, des petits cadeaux qui vont flatter les stars dont on n’a pas toujours connaissance mais qui sortent parfois lorsque les deals sont finalisés. C’est le cas pour les Clippers qui ont lâché un taf à un pote de Kawhi Leonard histoire de se mettre bien avec leur star.

Si ce n’est certainement pas ce qui a fait pencher la balance en leur faveur mais juste un détail qui découle de l’arrivée de Kawhi dans la Cité des Anges, l’ajout de Jeremy Castleberry dans le staff des Clippers illustre bien les avantages des stars au sein de la Ligue qui aiment bien être entourées de personnes de confiance avec qui elles ont l’habitude de travailler. En effet, Castleberry est un ami de longue date de Leonard et il le suit de partout en NBA puisque déjà l’été dernier, le lascar avait pris l’avion du Texas pour aller au Canada avec The Klaw. Les Voiliers ont donc effectué le même move que les Raptors quelques mois plus tôt afin de satisfaire leur franchise player, on espère juste que pour eux l’issue sportive sera aussi sympathique.

Proche de Kawhi depuis le lycée où ils tâtaient la gonfle ensemble, Jeremy Castleberry était encore dans les bagages de The Hand à la fac de San Diego, toujours en tant que joueur de basket. Son talent n’étant pas celui du dernier MVP des Finales, il a ensuite glissé en direction des squads tactiques pour rester auprès de son ami qui prenait de plus en plus de place dans la Ligue, alors que lui squattait des rôles d’assistant vidéo ou de développement des joueurs, à San Antonio puis Toronto. Et donc maintenant à Los Angeles. Rien d’exceptionnel comme traitement, juste l’illustration des leviers d’action pour avoir les bonnes grâces de son joueur star. Et peut-être l’entendre parler, Castleberry étant probablement l’une des rares personnes à connaitre le son de la voix de Kawhi. Pour autant il n’est pas qu’un mec pistonné puisque lorsque Leonard a été envoyé au Canada, les Spurs souhaitaient conserver leur assistant dont le taf collait à ce qui était attendu à Fort Alamo. Mais l’amitié est passée en priorité et Jeremy a pris du grade à Toronto avant de continuer de suivre Kawhi à L.A.

Pote de star, un sacré coup de pouce dans une recherche de job. Est-ce que Jeremy Castleberry – comme d’autres – en profite ? Certainement. Alors forcément, on va tout de suite parler de favoritisme et on imagine que lorsque les Clippers discutaient avec Kawhi, le contrat pour son ami était déjà dans les tuyaux. Mais si en plus le taf est de qualité comme cela semble être confirmé au sein de la Ligue, on devrait le voir trainer encore quelques années dans l’ombre de la main de Leonard.

Source : Jabari Young, The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top