Hawks

Trae Young a pris sept kilos de muscles pendant l’été : toujours cette tête de narco-traficant hondurien, mais le petit a désormais un vrai corps

Trae Young

Du coup, à quand les concours de burpies avec John Collins ?

source image : YouTube

En NBA, la préparation physique est aussi importante que le perfectionnement des fondamentaux basket. Et ceci s’applique surtout aux jeunes joueurs qui sont encore en développement, physiquement parlant, pendant leurs premières années. Trae Young l’a bien compris et a passé son été à la salle de muscu. Résultat : sept kilos de muscles en plus pour le dauphin de Luka Doncic pour le Rookie of the Year 2019. Alors ? C’est assez pour passer un cap sur le terrain et mener les Hawks vers de nouveaux sommets ? Quand on dit sommet on parle pas de 60 wins non plus hein, calmons-nous.

L’une des plus fréquentes critiques sur le jeu de Trae Young au moment de la Draft ? « ok c’est un pyromane, mais niveau muscle c’est pas encore ça ». Du coup on avait pas mal d’interrogations sur le fait qu’il puisse défendre sur des meneurs pour la plupart plus athlétiques que lui. Quand tu défends sur Jean-Jean Williams d’Oklahoma State qui s’effondre dès que tu souffles dessus et qu’après tu dois te prendre des Westbrook ou D-Rose tous les soirs, bah ce n’est pas la même chanson. Du coup l’été est toujours la meilleure période pour améliorer sa carrure en plus de ses fondamentaux basket. Selon The Athletic, Trae Jeune a poussé de la fonte sérieusement pendant la canicule, si bien qu’il a pris de 5 à 7 kilos de muscles. Voilà qui devrait ravir le staff des Hawks.

Du  coup voilà qu’il devrait être plus solide en défense, et voilà qu’il va pouvoir élargir sa gamme de shoots dans la peinture. Et ce n’est pas le seul Hawk à avoir pris de bonnes résolutions pour la saison prochaine puisque Kevin Huerter a annoncé qu’il voulait monter son pourcentage du parking à 38%. Bonjour les dégâts si les deux se mettent à planter régulièrement. Young a aussi assumé son rôle de leader des jeunes Faucons puisqu’il a demandé le numéro des nouveaux membres des Hawks pour leur souhaiter la bienvenue. Et sinon… comment il a fait pour vendre le projet aux rookies ? « Vous allez voir, c’est sympa on joue devant 30 personnes tous les soirs, c’est hyper cool comme ça pas de problèmes de communication en défense ». Ah ! La State Farm Arena et ses ambiances de feu, ça nous manque ça aussi… En tout cas Trae Young met toutes les chances de son coté pour avoir une très belle saison sophomore, +1 pour le gamin, on valide l’idée.

Se développer physiquement devrait permettre au moustachu de progresser en défense ainsi qu’au shoot. Déjà que le garçon est capable de véritables carnages, on vous laisse imaginer le résultat si d’aventure il devenait un peu plus résistant aux chocs. S’il a mis du temps à sortir de l’ombre d’un génie slovène à l’accent texan la saison dernière, il pourrait cette année prendre une nouvelle dimension et devenir l’un des deuxièmes années joueurs les plus en vue en 2019-2020.

Source: The Athletic 

Les visiteurs ont tapé :

4 Commentaires

4 Comments

  1. Nohan

    1 août 2019 à 15 h 42 min at 15 h 42 min

    Juste Kevin Huerter avait déjà 38,5% de réussite la saison dernière et il estime qu’il doit atteindre au moins les 40% pour toutes ses prochaines saisons

  2. Thomy

    1 août 2019 à 23 h 39 min at 23 h 39 min

    7kg de muscles en quelques mois, avec en plus une pause de quelques semaines, c’est de l’humour ou de l’intox (ou l’option que personne n’aime entendre).
    Que de journalisme de qualité.

  3. Thomy67

    1 août 2019 à 23 h 40 min at 23 h 40 min

    7kg de muscles en quelques mois, avec en plus une pause de quelques semaines, c’est de l’humour ou de l’intox (ou l’option que personne n’aime entendre).
    Que de journalisme de qualité.

    • Yobiwan

      6 août 2019 à 16 h 06 min at 16 h 06 min

      Avec un entrainement intensif c’est plus que faisable surtout quand on est pas super développé de ce côté là.
      Avant de faire des sous-entendus il serait bon de se renseigner…
      Un sportif pro avec tous le matos et le personnel a dispo, peut atteindre 95% de son potentiel musculaire max en 2-3 mois.
      Donc rien de surprenant à voir Trae prendre 5-7 kilos en un été.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top