Lakers

LeBron James jouera meneur la saison prochaine : quand Magic s’en va, on fait tout pour essayer de le remplacer

Allô Pat Bev ?

Source image : Youtube/HBO

Les Los Angeles Lakers ont été l’une des équipes les plus actives sur le marché des agents libres cet été. Longtemps moqués pour leur effectif quasi-vide, ils ont su rebondir rapidement après l’échec Kawhi Leonard. Maintenant que le roster prend forme, parlons tactique.

Les questions sont multiples. DeMarcus Cousins doit-il débuter sur le banc ? Que faire de Kyle Kuzma ? Alex Caruso franchise player ? Comme avant chaque début de saison, les coachs doivent réorganiser leurs plans de jeu en fonction du travail de leur General Manager et donc des arrivées et départs. Une question a cependant vite été réglée du côté de L.A. : LeBron James sera meneur titulaire, selon Chris Haynes de Yahoo Sports. Le numéro 6, ailier voire ailier-fort habituellement, assurera ce rôle bien que les Lakers aient recruté à ce poste. En effet, on aurait pu imaginer Rajon Rondo titulaire suppléé par Quinn Cook et potentiellement Alex Caruso. Mais, selon les observateurs, ces joueurs seraient d’un niveau trop faible pour assurer en tant que titulaire. Les Lakers apprennent ici de leur saison 2018-19 : le King s’était d’abord mis un peu en retrait au niveau du ball-handling pour laisser la main à Lonzo Ball et RR9, sauf que ça n’a pas duré très longtemps (euphémisme gang). Et maintenant qu’il y a Anthony Davis dans la raquette, on ne cherche pas très loin : il faut un meneur All-Star pour le nourrir. LeBron est évidemment largement capable d’assurer ce rôle : avec une vision de jeu hors-norme, il est un passeur élite capable de frôler les dix passes de moyenne sur une saison. Comme un certain Magic Johnson avant lui, il aura un clair avantage physique à son poste et sera un enfer à défendre pour ses adversaires, même si ces derniers vont évidemment s’adapter. La NBA actuelle prend cette direction là avec des postes moins définis et les défenseurs doivent s’adapter à ça. Spoiler, c’est pas toujours une mince affaire pour des humains.

Comment organiser le cinq des Lakers maintenant que LeBron n’est plus dans l’aile ? On peut imaginer que Kuzma prenne en charge le poste 3. Avec Davis en 4 et Cousins en 5, le frontcourt jaune et violet serait plutôt flippant d’un point de vue athlétique. Ce secteur intérieur de Los Angeles pèsera vraiment sur des défenses déjà dans le jus pour contenir un LeBron balle en main pendant 30 ou 35 minutes. Au poste 2, les options sont les suivantes : Danny Green, Kentavious Caldwell-Pope et depuis hier soir Avery Bradley. Un de ces trois joueurs, certainement l’ex-Raptor en tant que titulaire, assurerait de la défense sur le meilleur extérieur adverse. Là est tout l’enjeu de la décision de faire jouer LBJ meneur : il fera très mal aux défenses, c’est certain, mais ça va être à lui aussi de se bouger pour défendre son cercle avec énergie et efficacité, ce qui n’a pas toujours été le cas l’an passé (euphémisme numéro 2). Au cas où Frank Vogel ne voudrait pas d’un LBJ en défense sur les extérieurs, on pourrait imaginer un cinq où il migrerait sur les postes 3-4 en défense. Dans ce cas là, Kuz sortirait du banc et Green assurerait du shooting sur le poste 3. Quoi qu’il en soit, les solutions autour d’un LeBron meneur sont nombreuses d’autant plus que le roster des Lakers semble plutôt deep désormais. Maintenant, on attend plus que de voir Pat Bev défendre sur lui dans le plus beau derby de la Ligue (désolé Knicks-Nets).

Durant sa carrière, LeBron n’a jamais cessé de nous impressionner et on dirait que ce n’est pas à 34 ans qu’il va arrêter. Dans un nouveau rôle l’an prochain à Los Angeles, il va faire parler la poudre pour couler les navires concurrents. Numéro 6, potentiellement avec son bandeau, le chalk-toss de retour, des questions sur le meilleur joueur de la Ligue, ça fait beaucoup de raisons pour que le King veuille reprendre son trône dès 2020.

Source : Yahoo Sports

1 Comment

1 Comment

  1. Rico

    9 juillet 2019 à 17 h 01 min at 17 h 01 min

    Faudra nuancer sur le speach lebron meneur car les lakers partirait sur un starting Five en mode lebron-green-KCP ou bradley-Davis-Cousins.

    Donc ok lebron jouera meneur sur le papier (même si ca fait depuis 2014 mini que c’est le cas) mais tu met un combos guard en post 3 donc au final ca s’equilibre

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top