Bulls

Officiel : Thaddeus Young signe à Chicago pour 41 millions sur 3 ans, l’expérience coûte cher pour la jeunesse de l’Illinois

Thaddeus Young Indiana Pacers

Thaddeusecondes pour qu’on t’explique que c’est pas une si mauvaise idée ?

Source image : NBA League Pass

La free agency s’emballe mais les Bulls restent plutôt discrets. Après tout, c’est de la force des convictions que dépend la réussite, pas du nombre de partisans. La citation colle bien puisque leur truc à Chicago, c’est la magie. Bah oui, le genre de bonnes affaires dissimulées sous le sapin et que seuls eux arrivent à flairer. Pour preuve, l’engagement avec Thaddeus Young réalisé dans le plus grand des calmes. Pas convaincu ? Nous, quasiment.

Plouf ! Et oui, il arrive que certaines signatures fassent moins de bruit que d’autres au sein de la Grande Ligue. Selon le gars sûr de Yahoo Sports Chris Haynes, Thaddeus Young vient de signer chez les Bulls pour 41 millions de dollars sur 3 ans. Du coup, on part sur un salaire annuel semblable à celui chez les Pacers pour l’ailier fort, à savoir un peu moins de 14 millions de dollars. C’est élevé mais l’intérieur ne démérite pas avec ses jolies statistiques malgré les 31 balais du type. Cette saison il a balancé 12,6 points, 6,5 rebonds, 2,5 passes et 1,5 interception en 31 minutes de moyenne. Les autres avantages sont ses 234 matchs joués lors des 3 derniers exercices, plutôt endurant pour un mec qui côtoie rarement le banc. Ajoutez à ça les 4 équipes en 13 saisons qui témoignent de la fiabilité du bonhomme. Alors oui, il n’a rien gagné mais primo, sa maîtrise de la balle orange est plutôt bonne et secundo, c’est typiquement le genre de papy à apprendre des trucs aux mômes. Et pas seulement comment draguer les pépètes. Non, Thaddeus vous emmène dans les salles de basket et vous montre comment on loupe un lay-up complètement ouvert muscle son jeu. Bref, vous avez le droit de vous en foutre mais pas de critiquer, OK ?

Le souci ? La queue sur le poste 4 à Chicago est trois fois plus longue que celle de la CAF. Finalement, c’est peu compréhensible puisque ça va se marcher dessus avec Lauri Markkanen. De plus, Wendell Carter Jr peut aussi jouer ailier fort. À moins qu’on ne souhaite partir sur du big ball XXL chez les Bulls, Thaddeus Young sera utilisé comme mentor des petits zouaves. Attention, ça ne veut pas dire qu’il n’aura que 10 minutes de jeu, simplement qu’il verra le banc plus souvent. Mais bon, il est sans doute au courant et puis peut-il vraiment refuser une si grosse offre ? Non, clairement pas. Nate McMillan devra donc composer sans son poste 4 l’an prochain ce qui doit quelque peu contrecarrer ses plans compte tenu de l’impact de ce dernier cette saison. Ce que vont perdre les Pacers, c’est aussi ce que vont gagner les Bulls à savoir un peu de rebond, du post-up et beaucoup de toucher. Belle pioche pour les taureaux, un peu chère, mais belle pioche.

Hop, Thaddeus Young file à Chicago tel un professeur qui change de lycée : les gosses ne sont plus les mêmes, mais la méthode d’apprentissage si. Bon après, le bonhomme n’est pas Dirk Nowitzki non plus. Et puis si ça se trouve, ça va taper des grands concours de rôts avec Felicio au bout de trois jours.

source texte : basketballreference / Yahoo Sports / Twitter

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top