Warriors

Klay Thompson victime d’une rupture des ligaments croisés : c’est quel genre d’orage qui s’est abattu sur les Warriors ?

Klay Thompson Warriors Fans

C’est plus de la poisse à ce niveau là…

Source image : NBA League Pass

Sorti au cours du troisième quart-temps après être revenu sur le parquet pour tirer ses deux lancers-francs, Klay Thompson vient de recevoir le verdict des médecins. Rupture des ligaments croisés, autrement dit il n’est pas près de retrouver le terrain.

On pensait que ça ne pouvait pas être pire, que la blessure de Kevin Durant lors du Game 5 couplée à la défaite des Warriors à domicile pour son dernier match à l’Oracle Arena représentait le pire scénario envisageable pour Golden State. Malheureusement, le destin a décidé d’en rajouter une grosse couche avec le script de ce Game 6 tellement serré mais aussi tellement cruel pour les Californiens. On ne va pas revenir sur le film du match, ni sur la manière dont la terrible blessure de Klay Thompson est survenue. Simplement, les résultats sont tombés après quelques heures à peine et ce n’est pas du tout une bonne nouvelle. Adrian Wojnarowski d’ESPN nous a ainsi sapé le moral pour le reste de la journée avec un des tweets les plus tristes que l’on a pu lire sur son compte depuis pas mal de temps. Si le Splash Bro nous a fait espérer en revenant sur ses pas pour shooter des deux tirs de réparation après être tombé au sol, ce n’était là que la réaction d’un véritable Warrior qui venait de se flinguer les ligaments croisés du genou gauche comme l’a annoncé son agent Greg Lawrence à notre confrère américain. Le ciel tombe sur la tête des Warriors qui viennent non seulement de tirer un trait sur leurs rêves de Threepeat mais qui se préparent aussi à vivre une Free Agency chaotique avec deux potentiels agents-libres (Kevin Durant a une player option) absents pour plusieurs mois suite à deux grosses blessures qui pourraient leur laisser des séquelles. Bonjour l’ascenseur émotionnel, on n’aimerait pas être dans le crâne de Bob Myers actuellement.

Avant d’évoquer la suite, c’est avant tout une terrible nouvelle pour ce vrai guerrier qui n’a quasiment jamais manqué de match durant sa carrière. Même avec un genou en compote, il a tout de même tenu à revenir sur le terrain pour essayer de voir si son articulation tenait. Il est même probable qu’il serait resté en jeu si tout son staff ne lui avait pas demandé de rejoindre les vestiaires pour être examiné. Finalement, c’était une sage décision pour ne pas aggraver cette blessure qui pourrait l’immobiliser au moins huit mois selon Anthony Slater de The Athletic. Mais à quelques semaines d’aborder la FA, Klay Thompson vient aussi de perdre un sacré paquet d’argent et il n’est désormais plus du tout question de supermax pour l’arrière qui allait être sur la liste de course de pas mal de franchises pendant l’été. Sa priorité a toujours été de rester dans la Baie, il n’a cessé de le répéter. Mais cette blessure pourrait inciter les Warriors à lui proposer un contrat au rabais ce qui risque de ne pas passer après tout ce qu’il a fait pour la Dub Nation. Dans tous les cas, cela met tout le monde dans l’embarras et c’est évidement un sentiment de tristesse qui se dégage d’Oakland ce matin. Sur une action, AK47 est passé du potentiel sauveur à une victime de plus dans cette série. Personne ne mérite ça et encore moins Klay qui était parti pour réaliser un nouveau Game 6 décisif puisqu’il a tout de même terminé meilleur marqueur du match avec 30 points en 32 minutes.

Cette nuit, les Warriors n’ont pas seulement perdu un match de basket. Ils ont aussi perdu un fidèle soldat pour plusieurs mois, si tant est qu’il décide de prolonger à San Francisco. On aurait pu rêver de mieux pour la der’ à l’Oracle Arena…

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top