Nets

Ça se rapproche entre Kyrie Irving et les Nets : entre Manhattan et Brooklyn, la guerre de New York est lancée

Kyrie Irving

Kyrie qui balance des alley-oops pour Jarrett Allen, ça peut-être très sympa !

Source image : YouTube

Un peu plus de trois semaines avant la période des agents-libres et le Woj a déjà racheté ses fournitures scolaires. Hier soir, l’insider a annoncé le premier trade estival entre Brooklyn et Atlanta. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les Nets semblent pressés que la free agency débute. Bah oui, faire de la place dans son salary cap signifie avoir une idée derrière la tête, Kyrie Irving par exemple.

Cette année, à la surprise générale, les Nets se sont battus pour accrocher les Playoffs grâce à un collectif séduisant, des jeunes joueurs kiffants et le vétéran Jared Dudley, franchise player indiscutable de l’équipe. Chose réussie puisque c’est contre les Sixers que les hommes en noir ont tenté de créer la surprise au premier tour de la post-season. En vain, mais la saison fut très belle, et il faut désormais préparer la prochaine afin de continuer cette grande progression et inscrire la franchise dans les hauteurs de l’Est. Jeudi, le manager général des Nets Sean Marks a échangé Allen Crabbe, son 17è choix de Draft 2019 et son premier tour de Draft 2020 lottery protected à Atlanta. En retour, les Hawks ont envoyé Taurean Prince et un second tour de Draft 2021. À première vue, on se dit que les Nets se sont fait entuber, mais Marks n’est pas idiot et connaît mieux que quiconque le projet de sa franchise. Allen Crabbe a récemment activé sa player option pour toucher encore une année à 18,5 millions de dollars, et payer autant l’arrière quand il y a une grosse free agency à venir, non merci. Taurean Prince quant à lui ne coûte que 3,5 millions de dollars par an et en plus, c’est un bon joueur d’équipe qui rentrera parfaitement dans la mentalité des Nets. En réalisant cet échange, Sean Marks a ainsi libéré pas mal de masse salariale afin d’accueillir du lourd cet été avec 46 millions de cap space. Et comme par hasard, Adrian Wojnarowski d’ESPN a posté hier sur son compte Twitter une information comme quoi Kyrie Irving prendrait avec sérieux l’intérêt porté par les Nets à son égard.

On va donc assister à un véritable crêpage de chignon cet été entre les Knicks et les Nets pour attirer de prestigieux agents-libres. Jusqu’ici, on avait l’impression que la franchise basée au Madison Square Garden avait plus de chances de ramener des gros poissons, mais le Woj vient de nous ramener à la réalité et de crédibiliser les Nets dans cette affaire. Seulement un pont sépare les deux franchises mais le projet est bien mieux lancé de l’autre côté de l’East River, ce qui pourrait fortement jouer dans le choix de Kyrie. De plus, on sait que Kevin Durant est également intéressé par la Big Apple, et il ne serait pas impossible que les deux déconneurs se rejoignent. Pour signer les deux superstars avec un contrat max, les Nets devront par contre renoncer à D’Angelo Russell, free agent restrictif cet été. Mais ils peuvent aussi prolonger D-Lo et signer un autre joueur au maximum. Il faudra donc surveiller ça de près mais ce qui est certain, c’est que Brooklyn sera l’un des acteurs majeurs de la prochaine free agency.

Sean Marks peut oublier le banana boat et le camping dans le Poitou puisque cet été risque d’être très mouvementé à Brooklyn. Ça peut être un véritable tournant pour les Nets dans leur ascension vers les sommets de l’Est.

Source : ESPN

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top