Playoffs NBA

Les meilleures actions des Playoffs 2019 : entre grosses gifles, posters et flèches du logo, ma parole on se régale

Cette postseason est d’une rare intensité tant les matchs sont spectaculaires. Avec cette nouvelle génération, la Grande Ligue devient vite un terrain miné si tu as peur que tes petits-enfants te demandent : « Papi c’est toi là, sur la mixtape du grand grec ? ». Et depuis début Avril, on a assisté à du très sale. 

Les victimes sont chaque année de plus en plus nombreuses, ce n’est pas le résultat du procès de Patrick Balkany mais bien le résultat de huit semaines de Playoffs. D’abord, le malheureux Gordon Hayward. Nous avions tous vu sa blessure dès son arrivée aux Celtics, bah apparemment Myles Turner n’a pas la télé car il en a rien à faire. 42-37 pour Boston au Bankers Life Fieldhouse, tout est calme, le match n’est pas emballé, et d’un coup d’un seul ce mammouth de Turner feinte à trois points, drive et écrase le pauvre ailier. Mais quand on dit écraser, c’est de la boucherie pure et dure. #MéchancetéGratuite. Dans la catégorie climatisation on retrouve Dame Time. 105 partout, un petit système pour terminer la série ? Bah non, plus c’est loin plus c’est drôle. Lillard envoie donc un step-back des huit mètres sur le DPOY Paul George, dedans, et le Thunder est en vacances. Kawhi de son côté élimine les Sixers et fait connaissance avec Marcel l’arceau en balançant le premier buzzer beater de l’histoire dans un match 7. Andre Iguodala n’a visiblement pas de maison et a voulu entrer chez Clint Capela sans sonner. Le pivot suisse lui dit « not in my house » et pose ses deux grosses mains sur la gonfle. Ensuite, on va faire plaisir aux viandards avec cette feinte de Joel Embiid pour clouer ce sanglier de Marc Gasol sur place, le pivot de Philly terminant ce duel de carnivore en windmill. Malgré le coup de balai mangé des mains de la Dub Nation, Lillard a également renvoyé Alfonzo McKinnie en NCAA, hop un petit dribble dans le dos et l’ailier veut aller profiter du spectacle en tribune.

Parfait pour se mettre en jambes avant le match de la nuit ? On n’aurait pas dit mieux.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top