Raptors

Marc Gasol est à la rue : début de série cata contre Milwaukee, va falloir te réveiller mon grand

marc gasol

On fait la même tête quand on voit Marc Gasol jouer en ce moment.

Source image : YouTube

Menés 2-0 face à une équipe de Milwaukee impressionnante, les Raptors n’ont pas réussi à survivre dans l’antre des Bucks, la faute notamment à la faillite de certains joueurs. Parmi les gars qui connaissent un début de série galère côté canadien, il y a Marc Gasol, complètement paumé sur les deux premiers matchs. 

Quand Marc Gasol a débarqué aux Raptors au moment de la trade deadline en février dernier, on pensait qu’il allait apporter ce petit plus à une franchise de Toronto bien décidée à atteindre les Finales NBA pour la première fois de son histoire. On parle quand même d’un pivot possédant une grosse expérience en Playoffs, un QI basket élevé et qui est capable d’impacter le jeu des deux côtés du terrain. Pour le récupérer, les Dinos ont lâché Jonas Valanciunas, Delon Wright, C.J. Miles et un tour de draft. Pas rien quand on sait que Marco a déjà 34 piges, mais les Raptors ont voulu mettre toutes leurs chances de leur côté pour essayer de gagner tout de suite. Forcément, avec un Kawhi Leonard en fin de contrat qu’il faut absolument convaincre de rester, l’arrivée d’un mec comme Gasol avait du sens, même pour évoluer dans un rôle plus limité par rapport à celui qu’il possédait du côté de Memphis. Sauf qu’aujourd’hui, l’Espagnol est complètement à la rue, mais genre vraiment au fond du trou. S’il y a bien un mec qui symbolise les difficultés de Toronto face à la machine de Milwaukee sur les deux premiers matchs de la finale de conférence, c’est Marc. Alors attention, on ne dit pas qu’il est le seul ou le principal coupable des deux défaites de l’équipe canadienne au Fiserv Forum, mais il possède clairement sa part de responsabilité et mérite d’être pointé du doigt.

Comme vous pouvez le constater dans le tweet ci-dessus, les statistiques de Marc Gasol sur le début de la série sont dramatiques. Elles piquent les yeux et quand on regarde les matchs, c’est encore pire. Il semble dépassé par les événements, il fait preuve d’une maladresse rare en attaque alors qu’il obtient plutôt des bons tirs et est incapable de peser positivement sur la rencontre. Et de l’autre côté du terrain, on a vu lors du Game 1 que la capacité de Brook Lopez à balancer des missiles du parking pouvait lui poser problème. Ce n’est pas un hasard s’il n’a joué que 19 minutes la nuit dernière dans le Game 2, contre 40 durant la première manche. Serge Ibaka a reçu plus de minutes et ce n’est pas vraiment surprenant. Avec le style de jeu des Bucks, leur volonté de mettre du rythme et de tirer de loin, Marc Gasol se retrouve au cœur d’une série difficile à jouer pour lui. C’est une situation bien différente par rapport à la confrontation précédente face aux Sixers, où il a été important contre un monstre intérieur tel que Joel Embiid, qui est un pivot plus traditionnel en comparaison à Brook Lopez. Mais il doit absolument step up car il est évidemment capable de faire beaucoup mieux et ce n’est pas pour ça qu’il a été recruté. Le réveil des Raptors passe par un réveil de Marc Gasol, sans oublier non plus Pascal Siakam, loin d’être impérial sur la série et dont on attend également beaucoup plus.

Marc Gasol le sait, il est très loin du niveau attendu. Son début de série est horrible et il n’a pas d’autre choix que de redresser la barre. Il fera partie des joueurs qui seront attendus au tournant lors du Game 3 de dimanche, qui est un must-win pour les Raptors. Vamos !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top