Nets

D’Angelo Russell is the new Jean-Michel Timing : pécho à l’aéroport avec de la marijuana, on appelle ça un carreau en place

Doc Gyneco

C’est bien, le mec a tout compris à la free agency.

Source image : YouTube

A l’heure où les joueurs NBA éligibles à un nouveau contrat cet été voient leurs noms associés aux Knicks, aux Clippers ou aux Nets, D’Angelo Russell a vu cette nuit le sien associé à un comico new-yorkais. Pas malinx le lynx, car même s’il ne sera pas inquiété pour cette fois, marijuana et contrat max ne font pas bon ménage.

C’est con, 2018-19 avait tout de la saison parfaite. Auteur de sa plus belle saison en carrière avec ses 21 points à 43% et 7 passes de moyenne (trois records explosés) et grand promoteur d’une magnifique qualification des Nets en Playoffs, D-Lo est même cité depuis des mois comme un potentiel MIP. Finies les embrouilles de collégiens à Los Angeles, le gamin n’en est plus un et il est devenu un joueur qui compte dans la Grande Ligue, au point même d’avoir disputé cette saison son premier All-Star Game. Heureux hasard qui n’en est pas un lorsque l’on connait un tant soit peu cette belle NBA, le meneur de Brooklyn sera free agent cet été et c’est un joli contrat max qu’il tentera d’aller chercher, toujours dangereux pour la franchise qui se laissera tenter mais finalement logique au vu de la progression et du potentiel d’un mec qui vient à peine de souffler ses 23 bougies. Tout a l’air parfait dans le meilleur des mondes ? Bougez pas, D’Angelo s’est chargé de mettre un peu de brouillard dans tout ça.

L’info est tombée hier soir un peu partout, des canaux espn à l’émission Crimes de Jean-Marc Morandini : D’Angelo Russell a été appréhendé à l’aéroport de LaGuardia, celui-là même que vous voyez dans les trois quarts des films d’Hollywood, avec une petite quantité de marijuana planquée « dans le compartiment secret d’une canette ». Le vilain garnement a vu sa beuh être confisquée par la police et a été renvoyé vers son domicile de Louisville mais il devra prochainement répondre de ses actes devant la justice. Une phrase un peu flippante mais, fans de D-Lo rassurez-vous, le garçon ne devrait pas être spécialement ennuyé. Le Eddie Murphy local lui tirera sans doute les oreilles, la NBA lui demandera probablement de suivre le fameux programme anti-drogue instauré jadis par David Stern, mais si cette péripétie peut lui causer du tort c’est bien au niveau de la free agency qui s’annonce. Attention, on ne parle pas non plus d’un mec qui a dépecé des gens hein, mais pas sûr que certains GM ne se jettent sur D-Lo aussi vite que prévu en sachant que pépère aime balader des sachets d’herbe dans ses cannettes d’Ice Tea. L’occasion d’ailleurs de se poser la question fatidique : mais c’est quoi en fait le compartiment caché d’une canette ??? A vos tutos on est curieux. D’Angelo Russell se serait en tout cas bien passé de ce genre de pub dans une année aussi importante dans sa carrière. Pas sûr que ça compte hein, mais pas sûr que ça ne compte pas…

On a donc notre premier grand gagnant du printemps. Pour l’heure on conseille fortement à D-Lo d’éviter les aquariums dans la 205 au moins pour un temps, parce que là c’est son avenir qui est en jeu.

1 Comment

1 Comment

  1. VinceR

    3 mai 2019 à 21 h 07 min at 21 h 07 min

    Plus malin le gros Dans Jurassic Park , me souviens, il avait planqué de l’ADN de Dinos dans une bouteille de mousse a raser… sinon dans ‘têtes à claques ‘ c’etait dans une ‘petite CANISss d’jus Raisins 🍇 ‘ …pour ouvrir le débat #sorry mais quand on l’est , c’est pour la vie.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top