Spurs

Preview Spurs – Nuggets, Game 3 : choke interdit des deux côtés, c’est le tournant de la série

spurs derozan aldridge

DeRozan et Aldridge vont devoir porter les Spurs à la victoire.

Source image : NBA League Pass

Après deux premières manches très disputées, la série entre les Spurs et les Nuggets se déplace dans le Texas pour le Game 3. À 1-1, ce match est déjà un tournant dans cette confrontation. Rendez-vous à 3 heures pour voir l’AT&T Center devenir un vrai volcan.

It’s time to play the game ! Terminé le manque d’oxygène de Denver, mais la série entre les Spurs et les Nuggets va continuer à nous étouffer de suspense, ce soir à 3h, heure française. Les deux équipes sont à égalité, une victoire partout, ce qui donne donc un léger avantage à San Antonio, avec deux matchs à domicile à venir. Toutefois, les hommes de Gregg Popovich vont devoir se remettre du coup sur la tête reçu lors du Game 2. Alors qu’ils menaient de 19 points, les Éperons sont devenus les Étrons, pendant que Jamal Murray nous gratifiait d’un dernier quart mastodontesque pour mener ses Pépites au comeback, et surtout pour éviter le drame d’être mené 0-2. De son côté, Nikola Jokic réussit parfaitement ses débuts en Playoffs, et tourne à 15,5 points, 13,5 rebonds et 11 passes décisives de moyenne sur la série. Gary Harris, auteur de plus de 20 puntos lors de ses deux premières sorties, est le troisième maillon fort du roster de Mike Malone. Mais pour ramener un bon résultat de Fort Alamo, les résidents de la Mile High auront besoin d’un Will Barton en meilleure forme. Le dunkeur fou était une véritable épave, incapable de postériser qui que ce soit lors du Game 2 (3 points, 5 rebonds à 1/10).

Côté Spurs, incroyable : DeMar DeRozan a été bon lors d’un match de Playoffs. Réputé chokeur fou dès que le mois d’avril arrive, l’arrière a signé une grosse performance dans la défaite des siens lors du Game 2 : 31 points (11/19) et 7 rebonds. À ses côtés cependant, LaMarcus Aldridge est à la peine depuis le début de la série, et n’arrive pas à trouver de l’adresse (14/39 en deux matchs). Heureusement qu’il y a l’inconnu au bataillon, Derrick White, pour sortir du chapeau de Pop. Le guard fait très mal à Denver sur les deux premiers matchs, et Mike Malone va devoir trouver une solution pour limiter son impact. Mais de manière générale, c’est la second unit texane qui devra faire mieux dans ce Game 3. Les quatre mousquetaires de Fort Alamo, que sont Marco Belinelli, Rudy Gay, Patty Mills et Davis Bertans ont rendu une copie mi-figue mi-raisin lors de la seconde manche dans le Colorado : 21 points, 18 rebonds et 10 passes décisives à 8/23 en cumulé. On se demande tout de même comment les Spurs ont réussi à perdre ce Game 2. Dominateurs au rebond (50-41), soigneux avec le ballon (10 pertes de balles), les Texans n’ont simplement pas su rentrer les shoots importants, notamment du parking (5/18). En face, Murray s’est simplement réveillé et a donné le coup de grâce, en inscrivant 21 de ses 24 points dans le dernier acte.

Les deux premières manches ont été accrochées, et on en attend autant de la troisième. Les Nuggets veulent récupérer l’avantage du terrain au plus vite, tandis que les Spurs veulent oublier leur déconvenue du Game 2. Cette nuit, Fort Alamo va rugir pour son équipe, qui voudra prouver qu’elle peut largement dominer le deuxième de la Conférence Ouest.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top