Lakers

Pour la proprio des Lakers, les rumeurs autour d’Anthony Davis étaient « fake » : merci pour la blague

Anthony Davis Lakers

Looooooooooooooooool !

Source image : YouTube

Il y a un mois, à l’approche de la trade deadline, les Lakers étaient au centre de l’attention concernant un potentiel transfert d’Anthony Davis. Finalement, AD est resté à New Orleans mais toutes ces rumeurs ont laissé des traces. Et pour la proprio Jeanie Buss, les médias ont une grosse part de responsabilité là-dedans.

Ah là là les méchants médias. Toujours là pour foutre le bordel et perturber l’équilibre des joueurs et des équipes. Toujours là pour inventer des choses qui sortent de nulle part et balancer des rumeurs sans fondement. Sans eux, la NBA serait un monde où régneraient la sérénité et l’harmonie. Vite, il faut modifier le CBA afin d’empêcher les médias de faire leur boulot car ils perturbent trop l’équilibre de la ligue. Vous l’avez compris, on exagère volontairement parce qu’à force, blâmer les médias pour tout commence à devenir lassant. Dernier épisode en date, Kevin Durant Jeanie Buss. La proprio des Lakers a en effet critiqué les médias par rapport à l’affaire Anthony Davis lors d’une récente conférence à Boston (quelle ironie). On se rappelle qu’il y avait eu énormément de rumeurs à l’approche de la trade deadline concernant un potentiel transfert du monosourcil vers la Cité des Anges. Dans ces rumeurs, il y a eu beaucoup de joueurs impliqués, en particulier les jeunes de l’effectif comme Brandon Ingram, Kyle Kuzma, Lonzo Ball, Ivica Zubac ou encore Josh Hart. Forcément, pour l’équilibre de l’équipe, ce n’était pas idéal et Jeanie Buss n’a pas hésité à tout mettre sur le dos des médias.

« Il y a eu beaucoup de hype et de choses qui ont été écrites concernant un transfert potentiel avant la trade deadline. Tout était faux, mais il y a eu une grosse couverture médiatique. L’équilibre de l’équipe est perturbé quand les joueurs lisent ce genre de choses. Pour moi, c’est irresponsable et frustrant car cela peut avoir un impact négatif sur les joueurs et vous ne pouvez pas éviter ça. […]

Le plus gros challenge pour nous, ce sont les ‘fake news’ qui disaient que nous étions prêts à transférer l’ensemble de l’effectif pour récupérer un joueur, ce qui est complètement faux. Mais ces histoires sortent et cela a blessé nos jeunes joueurs. C’était injuste. »

Un peu facile de dire ça non ? Alors oui, évidemment, c’est parti un peu dans tous les sens car on parle d’une franchise mythique qui veut accueillir l’un des meilleurs joueurs du monde. On parle des Lakers et d’Anthony Davis, pas d’un club de départemental 3 qui veut recruter le meilleur joueur du village voisin. On ne dit pas que les médias n’ont pas profité de ça pour vendre et créer le buzz car c’était quand même une mine d’or, mais de là à les rendre responsables sans jamais regarder dans son camp, fallait oser. On sait que les Lakers ont tenté de négocier avec les Pelicans pour essayer de récupérer Anthony Davis, en proposant un gros package à base notamment de jeunes joueurs prometteurs et de choix de draft. Magic Johnson a même critiqué la franchise de New Orleans pour la manière avec laquelle elle s’est comportée lors des négociations, c’est-à-dire avec de « la mauvaise foi ». Magic a également déclaré que les joueurs étaient des professionnels et que cela faisait partie du business. Et le rôle de LeBron dans tout ça, on en parle ou on n’a pas le droit ? A travers ses déclas ou ses publications sur les réseaux sociaux, le King a aussi une part de responsabilité dans tout ce bordel, d’autant plus qu’il partage le même agent que Davis.

Est-ce que les médias ont joué un rôle important dans toutes ces rumeurs autour d’Anthony Davis ? Evidemment. Mais voir la proprio des Lakers accuser le monde médiatique par rapport aux conséquences sur ses joueurs, c’est un peu l’hôpital qui se fout de la charité. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top