Nets

Spencer Dinwiddie absent au moins un mois : deuxième coup dur dans la saison des Nets, le sort s’acharne

Spencer Dinwiddie

L’ami Spencer va devoir passer sur le billard.

Source image : YouTube

Actuellement dans une excellente passe, les Nets ont appris hier une bien mauvaise nouvelle. Leur sixième homme Spencer Dinwiddie va manquer le prochain mois de compétition après s’être tordu les ligaments du pouce droit. La poisse.

Les bons résultats de Brooklyn pourraient être mis à mal dans les semaines à venir. En effet, comme annoncé hier par Shams Charania de The Athletic, Spencer Dinwiddie s’est blessé au pouce droit et ses ligaments sont touchés. Le meneur des Nets est freiné en plein élan, alors qu’il était en train de réaliser la meilleure campagne de sa carrière avec des moyennes de 17,2 points et 5 passes à 46% aux tirs et 37% du parking. De plus, le 38ème choix de la Draft 2014 peut se targuer d’être le joueur qui totalise le plus de rencontres à minimum 25 points en sortie de banc cette année. L’ancien des Pistons en a réalisé dix de ce genre au cours de cette saison 2018-19. Des performances qui lui permettaient, logiquement, de s’affirmer comme l’un des favoris au titre de meilleur sixième homme, en compagnie de Domantas Sabonis ou Derrick Rose. Et de signer une prolongation de contrat bien méritée en décembre dernier, à hauteur de 34 millions de dollars sur trois ans. Ce qui en fait l’un des tous meilleurs rapports qualité-prix de la Ligue. À l’inverse de son coéquipier Allen Crabbe.

Forcément, cette absence risque de faire mal aux Nets, qui restent sur cinq victoires consécutives. La franchise new-yorkaise, actuellement sixième de la Conférence Est avec un bilan de 26 victoires et 23 défaites, est déjà privée depuis novembre dernier de Caris LeVert, qui était à l’époque le meilleur marqueur de l’équipe. Après avoir accusé le coup, les hommes de Kenny Atkinson avaient réussi, tant bien que mal, à s’en remettre, et il va désormais falloir réitérer le phénomène. Surtout, la second unit de Brooklyn se retrouve amputée de son meilleur élément. Un banc qui était, jusqu’à présent, le deuxième plus productif et efficace de NBA (avec 47,1 points par match), juste derrière celui des Clippers. En l’absence de Dinwiddie, D’Angelo Russell devrait disposer d’encore plus de responsabilités en attaque. Tournant à près de 24 points, 4 rebonds et 8 passes de moyenne sur ses cinq dernières sorties, D-Lo pourrait également en profiter pour briller davantage et se rapprocher un peu plus encore d’une participation au All-Star Game qu’il convoite tant. Quant à Shabazz Napier, il devrait logiquement prendre la place de meneur back-up laissée vacante par Spencer Dinwiddie. L’ancien joueur du Heat aura du temps de jeu pour se montrer et faire de son mieux afin de combler l’apport du troisième joueur le plus productif de NBA en sortie de banc. À Shabazz de saisir cette opportunité en or.

Les Nets ne sont décidément pas vernis par les blessures en cette saison 2018-19. Après Caris LeVert, c’est au tour de Spencer Dinwiddie d’être éloigné des parquets durant plusieurs semaines. Malgré cette mauvaise nouvelle, atteindre les Playoffs reste l’objectif premier de ce groupe, qui est toujours en mesure de les accrocher. Pour cela, il va vite falloir se remobiliser, rester soudé et défendre fort.

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top