Nets

C’est un miracle : Caris LeVert n’aura pas besoin d’opération, retour prévu sur les parquets cette saison !

Caris Levert
Source image : NBA League Pass

Il y a bien des miracles qui se produisent en NBA. Celui vécu par Caris LeVert cette semaine a de quoi bouleverser bon nombre d’observateurs : le joueur des Nets ne sera finalement pas opéré suite à sa terrible blessure.

On tirait salement la gueule dans les rues de Brooklyn ce matin, autant dire que l’ambiance sera nettement différente ce soir. Après des années passées à en chier et à se faire voler par les Celtics, le management dirigé par Sean Marks a eu droit à un coup de pouce des dieux du basket ce mardi. Alléluia ! Revenons en arrière, afin d’expliquer l’intégralité de cette incroyable situation. Nous sommes à Minnesota, ce lundi soir, et la fin de la première période approche. LeVert tente de bloquer Josh Okogie qui se dirige vers le panier, mais l’arrière des Nets voit son pied se bloquer à la réception sous le poids du joueur des Wolves. C’est à ce moment précis que la saison de Kenny Atkinson et de ses hommes bascule. La cheville craque, le banc des Nets plonge sa tête dans une serviette, les joueurs de Tom Thibodeau quittent au plus vite la scène. Morbide. On est sur une équerre façon Gordon Hayward à Cleveland, et c’est toute une planète basket qui se rassemble autour de Caris. Immédiatement évacué sur une civière, le jeune joueur formé dans le Michigan est épinglé dans le club des Paul George, ceux qui ont vécu un énorme traumatisme sur un terrain de basket et vont mettre un an minimum pour revenir à fond. La défaite est dans la poche des Nets, on aborde l’hiver en versant une larme, et on se demande même si l’attractivité de la franchise sur l’été 2019 ne va pas être soudainement réduite par l’absence du meilleur scoreur de Brooklyn.

Et bien non.

Miracle il devait y avoir, miracle il y a bien eu. Les prières sont souvent envoyées par les joueurs, les entraîneurs, les membres de la famille basket et autres observateurs extérieurs, on dirait bien qu’elles ont été entendues. Examiné à New York ce matin, Caris LeVert n’a finalement aucune fracture et ne passera pas par la case opération. Quoi ? Oui, aucune fracture. Une luxation au niveau du pied droit, quelques tensions au niveau des ligaments, mais rien de majeur ou de gravissime. Un putain de miracle, tout simplement, sachant que l’immense majorité des fans de Brooklyn avaient tiré un trait sur la saison du joueur. Prochainement, LeVert devrait donc retrouver le staff de sa franchise et commencer une période de rééducation qui sera à définir, avant de revenir sur les parquets dans la foulée. Bien évidemment, on pense à de nombreux joueurs qui sont revenus trop tôt par le passé et ont aggravé leur situation en défonçant les progrès réalisés, on sait aussi que Caris a eu de sacrés pépins physiques en étant plus jeune, mais il ne pouvait y avoir meilleure nouvelle pour un garçon aussi performant et ambitieux. Dans son coin, mine de rien, LeVert était devenu le meilleur scoreur, le meilleur showman et le meilleur joueur dans le money-time pour Brooklyn cette saison, alignant des statistiques intéressantes et le tout sur un style de jeu très excitant. Suite à sa blessure, la planète basket s’était rassemblée pour lui souhaiter bon courage, et même s’il lui en faudra aujourd’hui comme dans les semaines à venir, c’est un immense ouf de soulagement qui est poussé par les habitants de BK.

Il y a des nouvelles qui donnent le smile. Celle de Caris LeVert aujourd’hui rentre dans le classement et prend immédiatement la première place. 

Source : Nets Twitter

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top