Jazz

Preview Jazz – Nuggets : les Mormons en ont marre de se faire doser par les cadors de la ligue

Rudy Gobert Jazz

Le Jazz possède un bilan de 3 victoires pour 11 défaites face au Top 8 de la ligue. Pas de chance, ils affrontent les Nuggets ce soir.

Source image : nba league pass

Le Jazz reçoit les Nuggets dans sa Vivint Smart Home Arena à 4h30 cette nuit. Un choc entre deux équipes bien placées dans la course aux Playoffs et qui s’annonce indécis. Du moins à première vue, car ce duel est peut-être plus déséquilibré qu’il n’y parait…

Denver, solide deuxième de la Conférence Ouest, se déplace dans l’Utah pour y défier le Jazz classé septième et les deux équipes sont sur une bonne dynamique avec respectivement sept et huit victoires sur leurs dix derniers matchs. Bien que les Nuggets aient un meilleur bilan, ils auront toutefois le désavantage d’évoluer à l’extérieur face au public hostile de Salt Lake City, ce qui nous laisse à penser que l’affiche de ce soir est plutôt équilibrée. Le raisonnement se tient et il est d’ailleurs tout à fait possible que les locaux s’imposent à l’issue de cette confrontation mais l’inverse est beaucoup plus probable. En effet, lors des 14 match disputés cette saison face aux équipes qui composent le Top 8 de la ligue, en l’occurrence toutes les équipes à plus de 60% de victoires, le Jazz n’en a remporté que trois. Un horrible bilan qui contraste avec celui de 23 victoires pour 11 défaites obtenues face au reste de la ligue.

A l’inverse, son adversaire du soir qui fait partie de ce Top 8, possède un bilan de 6 victoires pour 3 défaites lors de ses confrontations avec les autres membres de l’élite NBA qui est absolument similaire aux 68,9% de victoires qu’ils ont obtenus sur l’ensemble des matchs joués cette saison. C’est là que se situe l’écart de niveau entre les Nuggets et le Jazz. Denver compte bien profiter de cette faiblesse pour de nouveau s’imposer face aux Mormons après leur succès acquis sur le score de 103-88 lors du premier match opposant les deux équipes cette saison. Toutefois, il n’y a pas de fatalité dans la situation des hommes de Quin Snyder qui ont toujours le moyen de progresser afin de franchir le pallier qui les séparent des meilleurs. Ils comptent d’ailleurs beaucoup sur leur star montante Donovan Mitchell, qui retrouve en ce moment son niveau de l’année passée et qui peut lui aussi gravir des échelons à titre individuel pour les aider à briser ce plafond de verre. D’ici la fin de saison, ils ont encore sept matchs de prévus face aux actuelles huit meilleurs équipes au classement, en comptant celui de cette nuit, pour montrer qu’ils seront plus que de simples faire-valoir quand arriveront les joutes printemps.

Le Jazz n’a clairement pas brillé depuis le début de saison lorsqu’il s’agissait d’affronter des cadors mais toutes les séries sont amenées à prendre fin, à commencer par les mauvaises. Le match de ce soir est une occasion de prouver leur valeur et même en cas de nouvelle défaite, la franchise de Salt Lake City pourra se consoler en se disant que 15 de ses 21 rencontres face à l’actuel Top 8 de la ligue seront derrière elle. De quoi être optimiste malgré tout pour la fin de saison.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top