Warriors

Christmas Day – preview Warriors – Lakers : c’est l’heure du traditionnel rendez-vous de Noël entre LeBron et Steph

HO HO HO !

Source image : YouTube

Pour la quatrième année consécutive, LeBron et Stephen vont donc partager la bûche de Noël. Un moment de convivialité qui mélange la joie des retrouvailles avec l’intensité d’une rencontre de haut niveau et qui sert habituellement de trailer pour les prochaines Finales NBA. Alors tout le monde sur le canapé de Mamie pour digérer la dinde en famille devant un bon derby californien entre Lakers et Warriors, à deux heures du mat’.

LeBron contre Curry, le King contre Baby Face Killer, six titres de MVP et six bagues de champions au cumulé, l’historique est déjà long entre les deux hommes et un nouveau chapitre s’écrira à l’Oracle Arena cette nuit. Ce ne sera probablement pas le plus important, ni le plus suivi, mais plusieurs raisons rendent quand même cette rencontre immanquable pour tout amoureux de basket. Déjà parce que le Christmas Day n’est pas un jour comme les autres et que toutes les affiches de la nuit sont des must-see pour être certifié marathonien de Noël. Mais aussi parce que ce seront les premiers pas du numéro 23 sous la tunique des Lakers dans l’enceinte où il a réalisé le plus gros exploit sportif de sa carrière. Les souvenirs sont encore vifs et même si deux défaites ont depuis été essuyées par les Cavaliers à Oakland lors des Finales NBA, James aura toujours ce lien particulier avec l’Oracle et son public si démonstratif, entre respect et haine, idolâtrie et lassitude. Oui, le Chosen One a changé de Conférence cet été et les deux équipes ne pourront pas se retrouver face-à-face dans une série en sept avec comme récompense finale le Larry O’Brien Trophy en juin prochain. Mais la rivalité entre la franchise la plus mythique de la côte Ouest des States et l’équipe la plus successful de ces cinq dernières années n’a jamais été aussi forte et elles pourraient bien se disputer la suprématie de la Conférence pendant quatre ans, jusqu’à la fin du contrat de LeBron. D’autant que récemment, les Dubs ont souvent eu du mal face à leurs voisins de Los Angeles…

Ce soir, il y aura encore plein de matchs dans le match. A commencer par le duel des pivots entre un ancien de la maison et Kevon Looney. Non prolongé par Bob Myers l’été dernier, JaVale McGee souhaite montrer qu’il aurait encore pu être le parfait energizer des champions en titre comme starter ou en back-up de DMC à son retour. Qu’importe, le quatrième meilleur contreur de la Ligue a déjà fait son trou dans la Cité des Anges et voudra ne faire qu’une bouchée de son ancien concurrent direct dans la hiérarchie de Steve Kerr. Kyle Kuzma aura lui affaire à un joueur d’un tout autre calibre avec ce bon vieux Snake des familles. Kevin Durant viendra bien sûr en aide sur LeBron James en défense mais le sophomore joue gros face à celui qui pourrait lui subtiliser sa place de starter aux Lakers la saison prochaine. KD sera agent-libre et Los Angeles a déjà commencé à lui faire de l’œil. Pour peu que le King arrive à choker les Warriors en Playoffs, le choix sera vite vu. A la mène, Steph a prévu de donner des cours de shoot à Lonzo Ball. Mais c’est bien au poste 4 qu’aura lieu le grand duel de la soirée entre LeBron et Draymond. Interdiction formelle de reparler du Game 4 de 2016 pour l’un, mais on a hâte de le voir se déguiser en Père-Noël pour rappeler à son vis-à-vis l’épisode de Noël dernier où les arbitres avaient avalé leurs sifflets pour entériner la victoire de Golden State.

Nouveau maillot, nouveau contexte mais toujours la même envie de marquer son territoire pour LeBron James qui joue peut-être son avant-dernier match à l’Oracle Arena puisque les Warriors vont bientôt déménager de l’autre côté du Bay Bridge. Allez, sorbet à la mangue et Californico.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top