Los Angeles Clippers

Les Clippers perdent Lou Williams pour deux semaines : c’est là qu’on va voir ce qu’ils ont dans le ventre

Lou Williams

Un Lou Williams de retour à Noël c’est plutôt un beau cadeau non ?

Source image : NBA League Pass

Mauvaise nouvelle pour les Clippers puisque Lou Williams s’est blessé lors de la victoire contre les Suns avant hier et qu’il devrait manquer les deux prochaines semaines de compétition. On peut imaginer la tête de Doc Rivers, alors que son équipe vient de perdre trois de ses quatre derniers matchs.

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé… c’est sans doute ce que va se réciter le Doc pendant les deux prochaines semaines vu l’importance du double sixième homme de l’année dans l’effectif des bateliers : dynamiteur du banc, troisième scoreur de l’équipe et première option lorsqu’il s’agit de rentrer un gros shoot au buzzer. Le polygame le plus connu de la NBA va pouvoir passer Noël au chaud entre ces deux copines officielles (oui oui vous avez bien lu). Pour les Clippers, c’est un coup dur évidemment, surtout que les prochaines rencontres seront particulièrement difficiles : à San Antonio, chez le Thunder, suivi de la réception de Portland, Dallas et Denver pour enfin finir chez les Warriors, pas les équipes les moins en forme du moment, loin de là.

Malgré un très bon début de saison, ponctué d’une quatrième place à l’Ouest à égalité avec leurs rivaux Lakers, on sent que le navire tangue dangereusement en ce mois de décembre. Certes, ils ont gagné contre les Suns mais ça s’est joué à un cheveu, l’un des derniers de Gortat probablement. Pire, à domicile, les deux dernières sorties se sont conclues par des défaites de vingt points, sans qu’on sente vraiment l’équipe capable de se sortir de là. Maintenant, l’absence de Lou Williams force le reste du groupe à relever son niveau de jeu puisqu’il faut compenser une perte de 17 points et presque 5 passes chaque soir, pas une mince affaire pour Doc Rivers, interrogé par ESPN.

« Personne [quand il est interrogé pour savoir qui pourrait remplacer l’apport de Williams sur le banc, ndlr]. Jouez juste votre jeu, vous n’allez pas remplacer Lou, alors n’essayez pas. N’essayez juste pas. Scorez autant que vous le pouvez, restez agressif et faites bien tourner le ballon. »

On n’est pas forcément trop inquiet pour la seconde unit des Clippers puisqu’ils ont la meilleure de la Ligue, avec près de 52 points marqués chaque soir, presque deux fois plus que Houston, dernier du même classement. Et puis, on ne parle pas de joueurs de seconde catégorie : Patrick Beverley est un féroce chien de garde adroit à 3-points, Milos Teodosic a trois vies d’expérience et plus de QI que la moitié de la NBA réunie, Montrezl Harrell est une pile électrique qui peut faire du 25/10 en 20 minutes lorsqu’il est bien furax et bien sûr Boban Marjanovic, l’homme au premier PER de la Ligue. L’absence de LouWill va surtout permettre de voir de quel bois est faite cette équipe et si elle va pouvoir répondre en équipe à la perte de son leader offensif : on adore Harris mais à qui donne-t-on la balle à la fin du match pour gagner ?

Plus de Lou Williams aux Clippers jusqu’à 2019 ? On s’attend à voir l’équipe souffrir de l’absence de son leader mais c’est au groupe d’élever son niveau de jeu et aux leaders offensifs de prendre le relais. Harris vise le All-Star Game et doit prendre ses responsabilités tout comme Gallinari et Harrell dans une moindre mesure qui devraient voir leur production augmenter avec quelques shoots supplémentaires pour chacun.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top