Kings

Vlade Divac est prêt à modifier le roster des Kings : attention, le génie du trade est de retour

Vlade Divac

Le génie du trade est de retour, hâte hâte hâte.

Source image : Youtube

Cela faisait longtemps qu’on avait plus mis les mots Playoffs et Kings dans la même phrase : le genre de chose qui a tendance à faire griller le cerveau de Vlade Divac, qui réfléchit donc actuellement à mettre en place des échanges. On va être très attentif à son prochain move. 

Les Sacramento Kings vont bien en ce début de saison, merci pour eux : l’équipe vient même d’enchaîner quatre succès en cinq matchs pour se placer à une défaite de la huitième place à l’ouest. On a rarement vu les Kings aussi crédibles pour une place en postseason et franchement c’est mérité. Dave Joerger accomplit un travail incroyable à la tête de ce jeune squad, malgré une direction pas toujours très nette et des tensions en interne avec Brandon Williams, et l’avenir s’annonce vraiment prometteur autour d’un groupe de jeunes pépites comme Fox, Hield, Bagley voire Giles. Enfin ça, c’est le scénario dans lequel Vlade Divac ne viendrait pas foutre le bordel avec quelques trades mal foutus. Et selon les informations de Brian Windhorst d’ESPN, cela pourrait arriver bientôt.

« Sacramento n’a aucun intérêt à perdre des matchs [leur pick de draft ira aux Sixers ou aux Celtics selon la lotterie, ndlr], si bien qu’ils pousseront sans relâche s’ils estiment avoir une chance de se qualifier en Playoffs. On m’a d’ailleurs dit que Sacramento fait partie de ces équipes qui sont attentives au marché dans l’optique de se renforcer car ils n’ont aucun intérêt à perdre. Par contre, je ne sais pas en quoi consisterait le trade. »

Petit retour sur les meilleures idées du géant serbe ces dernières années ? En 2015, souhaitant obtenir du cap pour faire signer des free agents, il monte un échange avec les Sixers pour que ces derniers, alors en plein « Process », absorbent les contrats de Carl Landry, Nick Stauskas et Jason Thompson. Afin de les convaincre, il décide d’ajouter un tour de draft non protégé ainsi que la possibilité d’échanger les premiers tours de draft pendant deux années de suite : il aurait pu ajouter la Dream Team 1992 tant qu’il y était non ? Autant dire que Sam Hinkie ne s’est pas privé pour pigeonner le GM des Kings, qui se retrouve privé de choix dans la talentueuse Draft 2019 à cause de cette affaire. Vlade Divac c’est aussi celui qui a eu la grande idée de licencier Mike Malone, un jeune coach talentueux et proche de son groupe, actuellement en train de faire des miracles à Denver, pour faire venir l’antiquité George Karl. On a aucun souci avec GK mais lors de sa dernière saison, on pensait davantage à son futur déambulateur qu’à ses techniques innovantes pour communiquer avec sa star. Cousins justement, dernier exploit en date de notre génie du trade, envoyé à New Orleans en plein All-Star Game contre Buddy Hield, Tyreke Evans, Langston Galloway et 2 choix de Draft de 2017, autrement dit trois cacahuètes et deux chewing-gums pour un All-Star, potentiellement meilleur pivot de la ligue à un et demi de la fin de son contrat…

Concrètement, on ne dit pas non à un échange chez les Kings, qui pourraient d’ailleurs avoir besoin d’une doublure au poste de meneur au vu du début de saison de Yogi Ferrell, mais attention à ne pas foutre le bordel dans l’effectif de Dave Joerger pour obtenir des clopinettes. On vous le donne en mille, Vivek Ranadive a lu nos articles sur le GOAT J.R. Smith et croyant récupérer Michael Jordan, il s’apprête à envoyer De’Aaron Fox, Buddy Hield plus cinq tours de draft non protégés à Cleveland. Non il ferait pas ça tout de même… quoique.

Source texte : ESPN

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top