Rookie Rankings

Quel joueur sera le Rookie de l’année 2018-19 ? La rédaction donne son avis !

Luka Doncic DeAndre Ayton

Une course qui se résume à un duel selon nous.

Source image : montage TrashTalk via YouTube

Avec une saison NBA 2018-19 qui va démarrer dans quelques heures, il est important d’envoyer ses pronostics sur tous les trophées qui sont distribués en fin d’année : tout de suite, on se penche sur le Rookie de l’année 2018-19 !

Et d’ailleurs, comme d’habitude, vous connaissez le principe : le but est de partager tous ensemble nos avis, pas uniquement les catapulter pour ne rien avoir en retour. On attend donc vos propres votes, avec votre petit texte et ce qui vous rend sûr et certain de votre choix. Sans plus attendre, voici les génies du jour.

___

David : Deandre Ayton

On ne va pas faire dans l’originalité pour le fun, juste être réaliste. Le mec a les cartes en main pour tourner en double-double dès sa première saison et au sein des Suns sans ambition pour cette année, il va bouffer du ballon et des minutes. Est-ce que son impact se traduira par des victoires pour les Cactus ? C’est peut-être là le seul point faible de sa candidature au titre de meilleur débutant.

Ben : Luka Doncic

C’est écrit, dit et répété, 2019 sera l’année de la Slovénie en NBA. A 19 ans, il a des années d’avance sur l’ensemble de ses copains de promo sur le plan de la maturité, de l’expérience et du palmarès. Son manque d’athléticité est largement compensé par sa polyvalence, sa défense et sa vision du jeu. Alors avec le meilleur NBAer européen de l’histoire et un meneur du turfu à ses côtés, il part déjà avec un demi-pas de plus que tous les autres.

Alexandre : Luka Doncic

« Quoi ? Alex tu mets pas Ayton pour le rookie de l’année ?? » Et bien non ! Car si Ayton devrait faire taire tous ses détracteurs en un quart-temps tant il est puissant, mobile et déterminé, il n’est pas le meilleur joueur ni le leader offensif de son équipe. Equipe qui en plus est vouée à perdre la plupart de ses matchs encore cette saison a priori. Alors que Luka le génie peut lui être dès cette année le meilleur joueur des Mavs, celui qui mène l’attaque même si Dennis Smith Jr aura ses ballons également. Doncic peut permettre aux Mavs de gagner plus de matchs que les Suns déjà et sûrement aussi d’en gagner plus ce que la plupart des observateurs prévoient. Bref, Doncic peut éclabousser la NBA de sa classe dès sa première saison et ça, même si Ayton envoie de grosses stats, ça fait du Slovène mon candidat numéro 1 pour le ROY.

Giovanni : Deandre Ayton

Le gars est trop prêt, déjà. Plus costaud, plus doué, un genre de Greg Oden dans la famille qui paraissent avoir 40 ans alors qu’ils n’en ont que 20. Ultra-solide, dans une équipe qui lui filera toutes les cartes pour être efficace dès sa première saison, on va partir calmement vers une saison rookie à 18/8 de moyenne, à moins qu’on parte plutôt sur une saison cookie à 20/10. Pas forcément celui qui sera le plus fort à long terme, mais il est celui qui sera le plus fort cette saison parmi les petits nouveaux.

Nathan : Luka Doncic

C’est peut être très subjectif mais qu’est ce qu’il fait kiffer ! De ce que l’on a pu voir lors de la pré-saison, je ne suis autant hypé pour personne d’autre dans la Ligue cette année. Trop hâte de le voir tuer des franchises dans le money-time, régaler tout le monde avec sa créativité, les Américains l’ont sous-estimé, ils vont s’en mordre les doigts pendant longtemps. En plus, j’aimerais bien que la saison se clôture comme ça pour les Mavs et de voir la passation de pouvoir entre Luka et Dirk.

Théophile : Deandre Ayton

Quand on est premier de Draft, on a un statut à faire respecter et Deandre Ayton a largement les épaules (dans les deux sens du terme) pour s’imposer dans une équipe de Phoenix franchement excitante cette année. Derrière Devin Booker, le jeune pivot sera la deuxième force de frappe des Suns et devra être au niveau pour se frotter aux raquettes de l’Ouest. Probablement associé à Ryan Anderson à l’intérieur, Deandre sera donc tout seul pour jouer des coudes et il devrait finir la saison avec un double-double de moyenne, sans parler des matchs sales qu’il risque de sortir contre des équipes sans réel pivot défensif. L’attente est grande autour de lui, mais il est un peu en retrait par rapport à Luka Doncic, à lui de se faire respecter.

Pierre : Luka Doncic

Sérieusement, depuis que je suis la NBA, j’ai rarement vu un rookie arriver dans le grand bain avec autant d’expérience, de talent et de confiance en lui. Même si ce n’est que de la pré-saison, les premiers matchs de Don Luka sous le maillot des Mavs provoquent beaucoup trop de hype. Il sort des moves d’insolent comme il sait si bien le faire, et il a beaucoup de chose à montrer aux Américains qui le sous-estiment énormément. En plus, cette année Dallas a vraiment upgrade pendant l’été, et si les Mavs font une bonne saison avec un Doncic au niveau qu’on lui connaît, je me fais du souci pour la concurrence.

Bastien : Luka Doncic

C’est clairement un pile ou face entre lui et Deandre Ayton, mais plusieurs éléments pourraient et devraient faire basculer les votants du côté du Slovène. Déjà, ne comparons même pas les bilans des deux équipes, Dallas devrait remporter plus de matchs que Phoenix, sans le moindre doute. Alors certes, Ayton pourrait repartir avec de meilleures statistiques individuelles, mais l’injection de hype dans le wagon Mavs, la créativité de Luka, son sang-froid dans le money-time et l’envie générale de voir Dallas retrouver de belles couleurs pour la dernière de Dirk devrait suffire pour envoyer le trophée dans les mains de Doncic. Un trophée de plus, parmi les 850 qu’il a remportés en l’espace de 18 mois.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top