Cavaliers

LeBron James a testé sa cheville à l’entraînement : rien de rassurant, le King toujours indécis pour mardi

LeBron James
Source image : YouTube

On en parlait déjà depuis quelques jours, mais ça commence à prendre une sale odeur dans l’Ohio. LeBron James pourrait vraiment louper le match de la reprise contre Boston, sa cheville ne répondant pas ultra-positivement.

Impossible que LeBron loupe un tel rendez-vous, c’est mort. Voilà ce qu’on a pu entendre, en majorité, sur la planète basket depuis les derniers pépins physiques vécus par James avec les siens. Et il est vrai que ce serait clairement étonnant de voir l’ailier manquer un tel événement. Non seulement d’un point de vue contextuel, avec le retour de Kyrie Irving à Cleveland, mais aussi d’un point de vue historique, LeBron ayant manqué un nombre ridicule de matchs pour blessures en carrière. Tout cela nous fait donc penser, si on lit entre les lignes, à une potentielle feinte avant de voir le numéro 23 débarquer tel un héros à la Quicken Loans Arena ce mardi, ovationné par son peuple pendant que les tomates sont envoyées à la gueule d’Irving. Le problème, c’est que la réalité est nettement moins optimiste que nos propres délires. Et la cheville du King, elle, n’a pas l’air de s’en remettre aussi rapidement que prévu. Fini le temps du bon vieux temps-mort pris par les Cavs, durant lequel James se branchait en USB et éliminait dans la foulée une galère physique. Aujourd’hui, l’animal a bientôt 33 ans et un kilométrage légendaire sur la machine, ce qui rend chaque blessure encore plus chiante à devoir surmonter. La dernière update a donc eu lieu ce dimanche, avec un Tyronn Lue très clair sur son leader.

“Il doit savoir en premier comment il le sent, après les traitements, le bon boulot effectué, voir ce que ça donne.

Il vieillit, comme moi. C’est une chose sur laquelle il bosse, il a essayé de revenir sur le terrain et il a peut-être tourné sa cheville sur ce spin move, peut-être que ça l’a un peu ralenti dans sa progression.”

L’update en question : un entraînement auquel LeBron a participé en partie, seulement. Pas de full-contact avec tout le monde, pas de session en groupe à pleine vitesse, en bref pas vraiment le genre de nouvelle prometteuse quand t’as ton premier match de la saison à domicile dans moins de 48h. Après, encore une fois, on connaît la bête. Mais celle-ci ne forcera certainement pas quelconque présence si celle-ci lui fait ressentir une douleur en plein Playoffs quelques mois plus tard. Surtout que, entre nous, ce ne serait pas le truc le plus LeBron de la semaine, ça ? Ne pas participer au match et être au premier rang, que Boston gagne, qu’il débarque en 2018 à Boston et qu’il fasse un massacre pour affirmer derrière que le premier match de la saison ne « comptait pas » puisqu’il était absent ? On en met des tartines, mais ce serait assez proche de ce dont est capable le King. Les fans des Cavs peuvent donc croiser les doigts, mais ça sent l’opening night en costard pour BronBron.

LeBron James n’est malheureusement pas immortel, et il est surtout aussi humain que nous. Enfin, un peu. Une blessure à la cheville qui met du temps à se soigner, que va-t-il nous réserver pour mardi soir ?

Source : Cleveland.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top