Magic

Here comes the Magic : 5ème victoire de suite pour Fournier et sa bande, Noël avant l’heure !

Sans faire trop de bruit, avec un effectif soudé et un coach un poil appliqué, la bande à Vavane vient d’enchaîner son 5ème succès consécutif : 2015 bientôt bouclé, il faut aborder 2016 avec la même mentalité !

Cette fois-ci, ce fût le Jazz. Sans Rudy Gobert certes, touché au genou, mais avec un Gordon Hayward appliqué (24 points) et un Alec Burks toujours aussi chaud en sortie de banc (21 points). Les efforts et l’exécution étaient bien là pour Utah, comme souvent d’ailleurs, mais ce fût un poil trop court offensivement comme défensivement, Orlando tapant la barre des 100 points alors que l’administration locale est généralement très sévère avec les attaques qui souhaitent visiter la région. En face ? Un basket à la Scott Skiles, comme d’habitude, avec beaucoup plus de régularité et d’application des deux côtés du terrain, permettant à ces jeunes de remporter des matchs qu’ils enverraient à la poubelle si Jacque Vaughn était encore dans le coin. C’est ça, aussi, qui fait la différence quand on possède un entraîneur aussi sir yes sir que Skiles. Tout de suite, une rencontre ne dure pas 8 puis 10 puis 5 puis 12 puis 3 minutes mais bien 48 complètes, du cinq majeur au banc en passant par les assistants et les fans. S’imposer à Utah ? Pas la tâche la plus simple, mais bien remplie par ce Magic qui a donc poursuivi son roadtrip avec un nouveau succès convaincant.

Bien évidemment, inutile d’en faire des tonnes quand on voit la concurrence qui a été giflée. Hormis une belle victoire contre Boston ce dimanche, pas de véritable char d’assaut démonté pour Oladipo et compagnie, les vaincus étant New York, Milwaukee, les Celtics donc, Minnesota et Utah hier soir. De la viande intéressante pour se faire les dents, loin de nous imposer un coup de tampon médiatique hors-norme cependant. Pour ce faire ? Il faudra -par exemple- écarter les Clippers ou Suns, deux des trois prochains adversaires pour Payton et sa touffe, sur cette série en déplacement qui se terminera dans l’Arizona. Sinon, rentrer à la maison et affronter Cleveland le 11, un sacré test pour cette jeune armée qui souhaite boucler 2015 en beauté. La Conférence Est est peut-être meilleure que prévu sur ce début de saison, mais elle reste ouverte : à Orlando de s’y installer pour ne pas se faire de frayeurs à l’arrivée de l’hiver ou des premières blessures. Aujourd’hui, c’est en 6ème position que Vavane peut se considérer avec ses gars, un spot agréable et qui offre un petit matelas aux soldats du Magic. Tant que la barre des 50% est tenue…

Victoire 103 à 94, avec six joueurs au-delà des 14 points et un bon mouvement de balle. Simple bonne forme actuelle ou petit preview de ce que cette belle équipe donnera tout au long de la saison ? On connaît déjà la réponse de Skiles.

Source image : blog-kiwi.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top