Blazers

120 millions sur 5 ans pour Damian Lillard : le nouveau boss à Portland, c’est lui !

Copain de Draft d’Anthony Davis – qui vient de se voir offrir une prolongation avec les Pelicans -, Damian Lillard serait lui aussi tout proche d’un accord avec les Blazers. En effet, il serait sur le point d’accepter une prolongation de contrat de 5 ans pour 120 millions de dollars.

Ce n’est peut-être pas le contrat record offert à Anthony Davis, mais c’est la somme maximale autorisée que peuvent proposer les Blazers à leur meneur. Le 6ème choix de la Draft 2012 devrait donc prolonger son aventure à Portland pour quelques 120 millions de dollars sur 5 ans, selon Marc Stein d’ESPN :


Les sources d’ESPN disent que les Portland Trail Blazers et Damian Lillard sont proches d’un accord sur une extension max de 5 ans de 120 millions de dollars.

Suite à une saison décevante et une élimination au premier tour des Playoffs face aux Grizzlies, les Blazers sont entrés dans une phase de « refonte totale » de leur collectif. Ainsi, après avoir transféré Nicolas Batum et étant sur le point de perdre Lamarcus Aldridge – sans parler des dossiers Wesley Mathews et Robin Lopez -, inutile de préciser que Portland est à la recherche d’un nouveau capitaine de navire. Et justement, ils n’ont jamais caché le fait que ce pourrait être ‘Dame’. Les Blazers souhaitent donc définitivement tourner la page « Aldridge » afin de repartir sur de nouvelles bases, en faisant de Lilliard l’élément principal – et nécessaire – de la reconstruction de la franchise. Une belle preuve de confiance de la part des dirigeants envers leur meneur de 24 ans.

Formé à l’Université d’État de Weber, le meneur All-Star a tourné cette saison à 21 points à 43.4% de réussite, 6.2 passes à 4.6 rebonds, de bon augure pour la suite. Comme tous les agents-libres il devra en revanche attendre le 9 juillet prochain pour signer son extension de contrat, qui prendra donc effet à partir de la saison 2016-2017. Damian Lillard représente donc bien l’avenir de la franchise, et sera la pierre angulaire du nouveau collectif qui sera mis en place par les dirigeants de Rip City.

Avec un tel contrat sur la table, à lui maintenant de montrer que les Blazers ne se sont pas trompés en lui faisant confiance, et qu’il a les épaules assez solides pour devenir le véritable leader de cette équipe. Wait and See comme on dit.

Source : probasketballtalk

Source image : friendlybounce.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top