Suns

Du loup pour le repas dominical des Suns

Après trois quarts temps, les Suns étaient menés de 10 points (103 – 93) dans le Minnesota. Les Wolves semblaient donc tenir le bon bout mais c’était oublier que, cette année, les hommes de Jeff Hornacek ne lâchent jamais le morceau. Surtout qu’ils ont toujours un éventuel spot pour les playoffs en ligne de mire.

Et pendant qu’Hornacek jouait le coup à fond en laissant Eric Bledsoe (21 points, 5 passes décisives, 5 rebonds) sur le parquet et en remettant vite Goran Dragic (18 points, 6 passes décisives) en action, Rick Adelman traînait à renvoyer notamment Kevin Love dans le jeu. Bien dommageable pour les locaux car K-Love était en mode monstroplante cette nuit et a fini le match au bord du triple double avec 34 points, 14 rebonds et 9 passes décisives…
Les Suns ont donc attaqué ce dernier quart le couteau entre les dents et, sur un 3 points de Dragic, ils avaient déjà repris l’avantage alors qu’il n’y avait que 5 minutes d’écoulées sur les 12 dernières (107 – 106 à 7’03 de la fin). Ensuite, cette jeune équipe de Phoenix – revigorée par ce comeback rapide – a joué son jeu. Ce jeu ultra rapide avec les deux dragsters que sont le Dragon et Mini-Lebron en fers de lance. Ce jeu à base d’interceptions, de contre-attaques et de tirs en première intention qui est la marque de fabrique de la franchise d’Arizona. Plus agressifs et énergiques en défense que ces derniers temps, les Suns ont su faire la différence dans les deux dernières minutes pour filer vers une victoire (127 _120) qui leur permet de rester bien accrochés à leurs espoirs de playoffs. A noter, l’excellente prestation, en sortie de banc, de Markieff Morris qui envoie 25 points à 10/13 au tir accompagnés de 8 rebonds et 2 contres. PJ Tucker a également superbement contribué avec 19 points, 8 rebonds et l’intensité qu’on lui connaît.

Highlights de Markieff Morris

Avec 6 joueurs à plus de 10 points et 127 points marqués au total, ces Suns, qui étaient bien mal embarqués, ont su profiter de la première occasion qui leur a été donnée par l’adversaire pour revenir dans le match. Ils n’ont ensuite rien lâché et ont mangé ces loups du Minnesota qui sont décidément bien trop tendres cette saison. Dallas et Memphis sont prévenus : Phoenix combattra jusqu’au bout du bout pour se glisser dans les 8 à l’Ouest ! 

Highlights du match

Source image : newstimes.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top