Bulls

Le collectif des Bulls terrasse les Bobcats

Alors que le pire était prédit aux Bulls après le trade de Deng, les joueurs de Chicago prouvent que leurs ressources mentales sont toujours supérieures à celles de leurs adversaires. Hier soir face à Charlotte, ils ont signé un cinquième succès de rang, le troisième depuis le départ de l’Anglais.

« Ce n’est pas seulement le trade du Luol, c’est la façon dont la saison se déroule. Chaque fois qu’on nous envoie au tapis, on se relève. Les choses ne se déroulent pas toujours en votre faveur. Si vous n’êtes pas satisfaits de vos circonstances, vous devez faire tout ce que vous pouvez pour les changer. Nous nous battons, nous nous arrachons, nous faisons tout ce que nous avons à faire. » – Tom Thibodeau.

Et les Bulls le font en équipe. Car une fois de plus, les circonstance n’étaient pas en leur faveur, Thibodeau devant se passer de Jimmy Butler qui souffre d’une contusion après le match à Milwaukee. Contre des Bobcats (15-23) à la lutte avec Brooklyn pour le dernier spot en playoffs à l’Est, Chicago (17-18) s’est rapproché un peu plus d’un bilan équilibré grâce à une prestation collective intéressante. Si DJ Augustin en sortie de banc (20 points, 12 passes) et Joakim Noah (19 points, 14 rebonds, 3 contres) ont été les fers de lance de leur équipe, cinq autres joueurs ont scoré en double figure, dont le nouveau venu Cartier Martin (11 points, 4/5 aux tirs). Boozer réalise lui aussi un double double avec 12 points et 10 rebonds, alors que Taj Gibson, auteur du dunk du match, contribue également à hauteur de 12 points et 8 boards.

Chez les Bobcats, le trio Walker (29 points, 6 rebonds, 5 passes), Henderson (30 points, record de sa saison, à 11/16) et Jefferson (20 points 11 rebonds) était trop isolé, le banc n’apportant que 9 points. Pourtant grâce à un excellent troisième quart temps (28-18 en leur faveur), les joueurs de Charlotte ont pu attaquer la dernière période à égalité avec les Bulls. Insuffisant pour gagner.

Cette série de victoire fait en tout cas du bien au moral des joueurs de Chicago. La frustration de ce début de saison semble enfin être évacuée, à l’image d’un Noah qui s’est enfin exprimé.

« Ce trade m’a fait clairement mal. Je sais que beaucoup de gens disent que c’est du business, etc… Mais le basket c’est plus que ça pour moi. Je mets tout ce que j’ai là-dedans et Lu fonctionnait pareil. J’ai donc eu du mal à digérer son départ, mais ce n’est que mon point de vue. Chacun son job et je n’en veux à personne. C’est juste que mon frère n’est plus là et que c’est difficile à encaisser. » – Joakim Noah

Rien de mieux que d’enchainer les victoires et les bonnes prestations pour avancer. C’est ce que réalisent les joueurs de Thibodeau suite au trade de Luol Deng. Et même si le titre n’est plus envisageable, les Bulls ne se laisseront pas abattre facilement. ils ont bien trop de coeur et de fierté pour cela.

Source: NBA.com

Source: NBA.com

Capture d’écran 2014-01-12 à 10.30.47

Source: NBA.com

 

Source image couverture: AP Photo – Nam Y. Huh

1 Comment

1 Comment

  1. Go_Bulls

    19 janvier 2014 à 21 h 11 min at 21 h 11 min

    Super site je découvre

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top