Raptors

Toronto gagne le duel de l’Atlantic Division face à Brooklyn !

Invaincus depuis le début de l’année 2014, les Nets se déplaçaient sur le parquet de l’une des équipes les plus en forme du moment : les Toronto Raptors. Premiers de l’Atlantic Division, les Canadiens avaient à coeur d’y rester largement en tête. Boostés par la présence du rappeur Drake, ils s’imposent 96-80 face aux hommes de Jason Kidd.

Après leur match épuisant de la veille face au Heat qui s’est terminé en double-prolongation, les Nets composaient sans Kevin Garnett, en plus des absences de Deron Williams et Brook Lopez. Toronto, très en forme ces dernier temps, devait confirmer son renouveau depuis le départ de Rudy Gay.

Les deux équipes s’infligent des runs tour à tour

Ce fut un match particulier, puisque chaque équipe collait à l’autre une belle série de points, et ce pendant toute la rencontre. Ce sont les Raptors qui avaient le mieux démarré, menant 24-18 à l’issue du premier quart-temps. DeMar DeRozan et Kyle Lowry passent un 13-4 à leurs adversaires à la fin des 12 premières minutes, et Brooklyn commençait à couler. Intelligemment, les Nets cherchent à provoquer des fautes pour combler leur manque d’adresse aux tirs. Ils parviennent à rester au contact et reviennent à -4 à la mi-temps, grâce à deux trois points de Mirza Teletovic (40-44)

DeRozan répond aux Nets

Au retour des vestiaires, les hommes de Jason Kidd se montrent très agressifs, et parviennent à étouffer des Raptors en manque de solutions. L’écart commence à grimper pour les Nets, qui, à la faveur d’un 18-3, prennent 10 points d’avance au milieu du 3ème quart-temps (60-50). Mais sous l’impulsion de DeRozan, Toronto répond par un 18-4 et reprend l’avantage (68-64) à la fin du quart-temps. L’arrière se démultiplie pour permettre à son équipe de revenir dans le match et est tout simplement inarrêtable jusqu’à l’avant dernière sirène du match. Les 12 dernières minutes s’annoncent donc très disputées.

Les Raptors profitent de la fatigue de leurs adversaires

Avec un match de 58 minutes dans les jambes face au Heat la veille, il était évident que les Nets allaient coincer en dernier quart-temps si le match devient serré. Pendant près de 6 minutes, ils n’arrivent pas à trouver la mire, et les Raptors en profitent. Ils prennent 13 points d’avance (78-65), grâce aux ex-joueurs des Kings en sortie de banc, qui apportent de l’énergie et de l’envie sur le terrain. Brooklyn ne s’en remettra pas, et s’incline 96-80 au Canada. DeMar DeRozan est le principal artisan de ce succès, il termine avec 26 points, 7 rebonds et 5 passes. Il est incontestablement le leader de cette équipe depuis le départ de Rudy, Gay et pour le moment, il apporte victoires et leadership dans un effectif qui en avait bien besoin.

Les Nets doivent maintenant prendre la route de Londres pour joueur face aux Hawks dans quelques jours. Toronto tentera de continuer son ascension vers le podium de la conférence Est, face aux Bucks lundi soir.

Les highlights de la rencontre :

Source image : raptorsrapture.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top