MVP Rankings

MVP Rankings – Semaine 7 : Désolation de Smaug ou Le Retour du Roi pour Kobe ?

Ce Mercredi, Peter Jackson continuera à nous vendre du rêve au cinoche avec le nouvel épisode du Hobbit, une trilogie sponsorisée par J.J Barea et Luke Ridnour. Un évènement qui n’aura pas énormément d’importance dans le petit monde de la NBA, mais qui aura surtout moins d’impact que le comeback ultra-médiatique de Kobe, désigné comme étant Aragorn pour certains et Saroumane pour d’autres. Les Lakers devront faire attention à ne pas taxer leur star sous peine d’avoir droit aux mêmes galères que celles vécues par Derrick Rose, mais quand on voit la lenteur avec laquelle jouait Mamba hier soir, on se fait pas vraiment de soucis. Quelle sera donc la suite des aventures de Bilbo et Kobe ? Rendez-vous dans 48 heures pour en savoir plus…

 

Place Joueur Commentaire

1
(+1)

Kevin Durant Un Thunder injouable à la maison, Spurs et Pacers qui prennent leur pilule, 9 victoires sur les 10 derniers matchs et un majeur dirigé bien droit dans la face de Paul George hier soir : dommage que KD ait complètement zappé de défendre sur Nico Batum ce Mercredi sinon c’était la semaine parfaite. Dîner express avec Kobe dans quatre jours à Los Angeles.
Statistiques : 28.9 points, 8.3 rebonds, 5.0 passes et 1.4 interceptions à 47% au tir dont 38% de loin.

2
(+1)

Paul George La défaite face à OKC avec les mains sur les genoux et celle sur le fil chez les Blazers ne doivent en rien cacher l’énorme road-trip effectué par George et les Pacers, qui se sont tapés 5 matchs en 7 jours et ont donné la leçon aux Spurs et Clippers. Rien à foutre de la Conférence Ouest, balancez le Heat demain soir pour des retrouvailles bouillantes.
Statistiques : 25.1 points, 5.8 rebonds et 3.4 passes et 2.1 interceptions à 48% au tir dont 42% de loin.

3
(-2)

LeBron James Bah bravo Morray. Deux défaites lors des deux matchs du King orphelin de Dwyane Wade, sauf hier soir où LeBron s’est amusé de Josh Smith afin de rassurer les fans de Floride. C’est grave ? On a un seul match en vue, et c’est l’énorme Miami-Indiana de ce Mardi, commenté en direct par votre site préféré. Rendez-vous immanquable pour n’importe quel fan de NBA.
Statistiques : 25.4 points, 6.2 rebonds et 6.3 passes et 1.3 interceptions à 60% au tir dont 44% de loin.

4
(+1)

Damian Lillard Et si Dame était le meilleur meneur de NBA cette saison ? Sans manquer de respect à l’énorme régularité de LaMarquise Aldridge, le sophomore (!) joue déjà comme un vétéran et prend ses responsabilités dans le money-time. Monta Ellis efface son énorme tir pour la prolongation, et James Harden essaiera d’en faire autant ce Jeudi. Match de la semaine !
Statistiques : 20.8 points, 3.8 rebonds et 5.7 passes et 0.7 interceptions à 41% au tir dont 43% de loin.

5
(-1)

Tony Parker Trois défaites sur les cinq derniers matchs face à des poids lourds de la Ligue et en bonus un barbecue improvisé à Mexico : pas tout à fait du goût de Coach Pop qui devrait fouetter son meneur et le pousser à réaliser une grande fin d’année. On connait déjà tous cette musique, donc attention à TonyPi autour de Noël.
Statistiques : 17.8 points, 2.6 rebonds, 6.1 passes et 0.4 interceptions à 53% dont 35% de loin.

6
(+1)

James Harden Le joueur le plus attendu cette semaine ? En visite chez les Blazers et les Warriors dans quelques soirs, Leonidas aura beaucoup de pain sur la planche et de bouches à faire taire. Golden State a bien mangé cette semaine dans le Sud donc jouera avec le couteaux entre les dents, et Portland est injouable dans l’Oregon, sauf face aux texans. Programme de rêve pour les fans.
Statistiques : 24.6 points, 4.8 rebonds et 5.7 passes et 1.4 interceptions à 45% au tir dont 30% de loin.

7
(-1)

Chris Paul Semaine difficile pour les Clippers, et la chute continue pour CP3 : est-ce qu’un rencard avec Deron Williams ce Jeudi pourrait relancer l’affaire ? On a trouvé mieux : Doc Rivers qui rentre à Boston dans deux jours. L’occasion parfaite pour que le meneur éclabousse le match de sa classe et transforme Jordan Crawford en…vrai Jordan Crawford. 4 matchs à l’extérieur cette semaine.
Statistiques : 18.4 points, 4.9 rebonds et 12.0 passes et 2.4 interceptions à 44% au tir dont 30% de loin.

8
()

Dirk Nowitzki Oui, c’est Monta Ellis qui met le panier de la victoire à Portland pour la plus belle victoire des Mavs cette saison. Mais le quatrième quart-temps du Wunderkind est un véritable film pornographique pour tout attaquant qui se respecte. Un festival sauces texanes et allemandes avec que de la ficelle et un public comme nous : halluciné. A voir, revoir, et revoir encore.
Statistiques : 21.2 points, 5.9 rebonds, 2.7 passes et 1.0 interceptions à 49% au tir dont 42% de loin.

9
(-1)

John Wall Un carnet de rendez-vous bien rempli. Après avoir crapoté face aux Bucks et reposé les jambes ces derniers jours, Jean Mur a des retrouvailles plutôt crescendo si on regarde son programme de plus près : Ty Lawson ce soir, Jeff Teague le Vendredi, Chris Paul ce Samedi et la visite annuelle du Madison Foire Garden le 16 ? Assez pour pouvoir confirmer ce bon début de saison.
Statistiques : 19.6 points, 4.4 rebonds et 9.2 passes et 2.3 interceptions à 42% au tir dont 32% de loin.

10
(-)

Kobe Bryant Spot réservé pour la wild-card de folie hebdomadaire. Combien de matchs faudra-t-il au Mamba pour véritablement retrouver le Top 10 des meilleurs joueurs de NBA ? Évidemment lent et dépassé hier soir pour son premier opus, il ne faudra pas prendre son temps car la Conférence Ouest est constamment intraitable. Même envers les légendes qui reviennent de blessures en trottinant.
Statistiques : 9.0 points, 8.0 rebonds, 4.0 passes et 2.0 interceptions à 22% au tir dont 0% de loin.

 

1 Comment

1 Comment

  1. Pedrooz

    10 décembre 2013 à 6 h 57 min at 6 h 57 min

    t'as oublié les 8 TO dans les stats de Kobe 😉

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top