Hawks

Dwightmare 2013, ultime épisode vendredi

Rassurez-vous le Dwightmare version 2013 prendra fin plus rapidement que son prédécesseur. Dwight Howard qui a rencontré les Rockets hier, aura à faire un choix entre cinq franchises : Houston, Dallas, Golden State, Atlanta et bien entendu les Los Angeles Lakers. Selon ESPN, D12 pourrait même donner sa réponse dès ce vendredi. Si tel n’est pas le cas, la tragédie prendra fin le 10 juillet, comme prévu.

Les cinq équipes ont rencontré le pivot de Los Angeles tour à tour entre dimanche et lundi, et c’est finalement les Lakers qui ont concluent les entrevues. Steve Nash et Kobe Bryant ont tenté de convaincre leur coéquipier de rester, en compagnie de Mike d’Antoni, coach peu apprécié par D12 selon de nombreux journalistes US.

Du côté des Rockets, la confiance est de mise. Le GM Daryl Moreyconsidère avoir le projet le plus solide parmi les cinq dernières franchises en course pour la girouette D12. 

« J’ai le sentiment qu’on a tout fait, et qu’on a répondu à toutes ses questions, et que nous sommes sa meilleure option pour gagner un titre » explique le GM Daryl Morey dans le Houston Chronicle.

A Houston, Dwight Howard serait entouré de James Harden mais également de Jérémy Lin et Omer Asik. Le GM de Houston a précisé à nouveau sa volonté de ne pas tout chambouler, et donc ne pas signer Josh Smith, l’ami d’enfance de l’ancien pivot du Magic.

« Omer et Dwight formeraient la meilleure paire de pivots de la NBA. Jeremy est un meneur agressif, qui attaque le cercle, très bon sur pick-and-roll, et ça collerait avec Dwight. »

Dans le Texas, les arguments ont été nombreux, de Dirk Nowitzki à Mark Cuban, en passant même pas le rookie Shane Larkin, Dallas a fait les yeux doux à Superman. Le jeune meneur est d’ailleurs très excité à l’idée de jouer pick’n roll sur pick’n roll avec Dwight Howard, même si Dallas est à la recherche d’un autre meneur, il n’en reste pas moins ambitieux. De là à convaincre Howard…

Le quatrième candidat, Golden State, a d’autres arguments : son effectif actuel. Plusieurs rumeurs d’échanges rocambolesques ont été évoqué  ont tour à tour Klay Thompson, Harrison Barnes, Andrew Bogut ou David Lee était impliqué dans un sign-and-trade. Même si l’Australien n’y croit pas, difficile aujourd’hui de prêcher le faux du vrai dans le sud de la Californie.

Enfin, la franchise dont on parle le moins est Atlanta, qui a la qualité de posséder l’un des amis d’enfance de D12 : Josh Smith. Hormis ça, peu de choses à se mettre sous la dent pour lui, et on serait surpris de retrouver Superman du côté des Hawks l’année prochaine. D’autant plus que ceux-ci ont déjà déclaré être prêt à tanker si LE gros poisson du marché 2013 des free-agents ne venait pas. On a compris le message : « Come on Andrew ».

Plus que quelques jours à tenir, nous connaîtrons bientôt la nouvelle destination de Superman. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top