Nets

[Nets] Jeff Van Gundy : « Une équipe du calibre d’un champion NBA »

Suite à la récente annonce d’un blockbuster trade entre Boston et les Nets, l’ancien coach des Knicks, désormais consultant pour la chaîne ESPN, estime que le cinq majeur que va aligner Brooklyn cette saison est le meilleur de toute la Ligue.

Une chose est sûre, avec la venue de Paul Pierce et Kevin Garnett dans l’autre club de New York, Mikhail Prokhorov a frappé un grand coup. En échange d’une faible compensation, le GM des Nets est parvenu à dépecer un adversaire de sa division de ses deux joueurs les plus emblématiques. Interrogé par la radio locale d’ESPN New York, JVG accorde beaucoup de crédit au travail du milliardaire russe pour permettre à son équipe de devenir un réel prétendant au titre.

« Je pense qu’ils sont une équipe du calibre d’un champion NBA. S’ils jouent bien et restent en bonne santé, ce qui est toujours un défi pour une équipe âgée, je pense qu’ils ont le meilleur cinq de départ en terme de talent. »

Pour sa première saison de coaching, Jason Kidd dirigera l’un des cinq majeurs les plus séduisants de la Ligue. Avec Deron WilliamsJoe JohnsonPaul PierceKevin Garnett et Brook Lopez, ce sera All-Star Game tous les soirs au Barclays Center. Et les fans de Brooklyn doivent remercier l’implication de leurs dirigeants.

« Dans ce cas, les propriétaires des Nets ont privilégié l’effectif de l’équipe au détriment des finances. Et si vous êtes un fan, vous devez comprendre à quel point c’est rare et vous devez être excités par cette opportunité. Maintenant que cela se traduise par une course pour le titre ou pas, vous devez apprécier d’avoir des dirigeants qui placent l’effectif avant les profits. »

Mais cette équipe d’anciens pourra-t-elle concurrencer le Heat de Miami à l’Est ? Selon Jeff Van Gundy, Kevin Garnett, 37 ans, a encore deux belles années de basket devant lui et son aura peut changer le vestiaire d’une franchise.

« L’an dernier il a joué un très bon basket. Il est certainement meilleur que ce qu’ils avaient avant, de loin. Et il apporte d’autres qualités et une vraie rigueur à toutes les équipes pour lesquelles il a joué. Tout le monde s’extasie sur ce qu’il a fait pour le vestiaire des Celtics. Dès son arrivée, il l’a transformé en un vestiaire sérieux et déterminé. Ce n’était pas dû à Paul Pierce ou à Ray Allen ; c’était Kevin Garnett. »

Ce qui ressemble au dernier défi pour le Big Ticket et The Truth leur permettra-t-il de décrocher un second titre après celui de 2008 ? Ray Allen, le dernier membre de l’ancien Big Three des Celtics semble pour sa part avoir définitivement tourné la page verte et s’installe pour une saison de plus en Floride.

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top