Dillon Brooks possédé face à Team USA : 39 points à 12/18 au tir dont 7/8 du parking, Dillon is the new GOAT

Le 10 sept. 2023 à 13:13 par Edgar Courtine

Absolument injouable pendant toute la rencontre, Dillon Brooks a inscrit 39 points (à 7/8 du parking !) face à Team USA pour offrir – avec Shai-Gilgeous Alexander (31 points) – la médaille de bronze au Canada. Les tresses les plus célèbres de NBA n’ont pas fini de trashtalker. 

12/18 au tir, 7/8 à 3-points. Ce matin à Manille, Dillon Brooks n’était pas un vieux trappeur canadien mais véritablement un sniper à l’œil bionique.

39 points.
12/18 au tir.
7/8 à trois points.
4 rebonds.
5 passes.
2 contres.
1 interception.

Le joueur détesté de ton joueur préféré.

Dillon Brooks a lâché une Masterclass contre Team USA. pic.twitter.com/SSJGKygVmV

— TrashTalk (@TrashTalk_fr) September 10, 2023

Joueur aussi détesté que talentueux, aussi incompris que génial, aussi Dillon que Brooks. Le futur prince (?) des Rockets a sorti sa plus belle partition pour froisser Team USA dans les grandes largeurs. En fusion totale derrière l’arc, D-Brooks a passé son match à punir une défense ricaine beaucoup trop permissive.

Dillon Brooks career high in the NBA: 6 3PM
Today: 6/6 (and counting)#FIBAWC x #WinForAll pic.twitter.com/ElDXFNb8Kh

— FIBA Basketball World Cup 2023 🏆 (@FIBAWC) September 10, 2023

Dillon Brooks fut par ailleurs bien épaulé aujourd’hui par Shai Gilgeous-Alexander et R.J Barrett, les trois comparses canadiens inscrivant au final 93 des 127 points canadien. 93. Un triptyque aussi prolifique que génial, qui apporte au Canada sa première breloque mondiale depuis les Diplodocus.

Dillon Brooks en a profité – comme à son habitude – pour envoyer du Trashtalk à gogo.

Let them talk.

Dillon Brooks droppped a 39-piece today.#FIBAWC x #WinForAll pic.twitter.com/mqDA2x61E7

— FIBA Basketball World Cup 2023 🏆 (@FIBAWC) September 10, 2023

Après l’avoir hué sur ses premiers ballons, le public a visiblement apprécié le showcase de MC Brooks qui pourra ajouter à sa mixtape le track “MVP Chants feat Manille”. C’est aussi ça la magie de la Coupe du Monde.

Des chants de MVP pour Dillon Brooks aux lancers, le cercle de l’humanité est complet.

— TrashTalk (@TrashTalk_fr) September 10, 2023

Incroyable perf pour un joueur… si spécial. Un joueur sans qui le Canada ne tripoterait pas actuellement sa belle médaille de bronze, un joueur qui fait partie de ceux qui nous donne des envies de reprise NBA, hashtag Jamais son mon Dillon.