Bucks

Cette nuit, Giannis Antetokounmpo croise la route d’Anthony Davis : AD ferait mieux d’être prêt s’il veut éviter le KO

Giannis AD 2 décembre 2022

Pas de doute, ce sont des poids lourds !

Source image : Montage via YouTube / TrashTalk

Cette nuit, les raquettes du Fiserv Forum vont trembler. Les Bucks accueillent les Lakers ce qui nous offre un duel aux petits oignons entre Giannis Antetokounmpo et Anthony Davis. Sur les dernières confrontations, il n’y a pas photo, AD n’a pas mangé de civet de cervidé et c’est plutôt lui qui s’est fait assaisonner par le Grec. Salade-tomate-AD.

Pour ne pas heurter sa santé mentale, lorsque les Lakers ont pris l’avion pour entamer leur road-trip à l’Est, ils ont remplacé la destination Milwaukee par Disney World sur le billet d’Anthony Davis. Sans doute une technique de management imaginée par LeBron James afin que son poulain arrive à trouver le sommeil durant les 4 heures de vol entre Los Angeles et le Wisconsin. Bon forcément, AD va vite se rendre compte qu’il n’est pas en Floride quand il va se manger les températures négatives de Milwaukee.

Pas de problème, son duel du soir devrait le réchauffer. Dans une très belle forme depuis deux semaines, l’Unibrow se rend dans la demeure de Giannis Antetokounmpo. L’occasion de remettre la main sur le vieux serpent de mer “AD ou Giannis, Giannis ou AD ?”. Pour certains la question “est vite répondue” comme dirait l’autre, il est vrai que le Freak a pris l’habitude de faire passer un mauvais quart d’heure à l’intérieur des Lakers. Les deux géants se sont affrontés deux fois la saison dernière, résultat deux victoires pour les Bucks. Mais surtout deux masterclass pour Giannis Antetokounmpo, une première en novembre avec 47 points, 9 rebonds, 7 passes et 44 points, 14 rebonds et 8 offrandes pour la seconde en février. Face à lui, l’ancien des Pels n’a pas brillé avec 18 et 22 unités et des matchs timides. C’est très clair, AD a pris la foudre en pleine poire des deux côtés du terrain.

Si les rencontres face à Giannis ont été un calvaire pour AD l’an passé, la tendance se confirme depuis qu’il a pris le vol New Orleans – Los Angeles en 2019. Depuis, les deux zinzins ont bataillé à 5 reprises et c’est le double MVP qui tient la corde avec 3 succès grâce à des stats épicées : 36,4 pions, 11,4 rebonds, 5,4 passes et un contre de moyenne. De l’autre côté, le sbire de LeBron balance 24,8 points, 9,2 rebonds, 3,8 assists et 2,4 contres, c’est bien joli mais ça ne l’empêche pas de prendre le bouillon quand le cervidé lance la charge.

À l’heure qu’il est, Anthony Davis doit être au courant, il va partir à la chasse au Daim pour tenter de punir le roi de la forêt. Les dernières confrontations ne parlent vraiment pas en sa faveur, mais à quoi bon ressasser un passé peu glorieux. AD est en grande forme et c’est donc le meilleur moment pour se manger un 31/11/5 et deux trois coups de bois… Ces stats ne sont absolument pas impossibles puisqu’elles sont tout simplement la norme pour Giannis Antetokounmpo depuis le début de la saison. Alors bonne chance AD.

Anthony Davis va batailler face à Giannis Antetokounmpo cette nuit, il se passera donc forcément quelque chose. Le Dieu grec est toujours dans ses moyennes de psychopathes tandis que l’intérieur des Lakers retrouve de sa superbe, on ne pouvait donc pas rêver mieux pour se régaler. Allez AD, serre les dents, c’est une raquette Porzingis – Kuzma qui t’attend juste après.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top