Magic

Markelle Fultz a rejoué au basket cette nuit : maintenant, on croise les doigts pour que ça tienne plus de trois semaines

Markelle Fultz 1er décembre 2022

Kikou bibou, tu manquais.

Source image : NBA League Pass

Markelle Fultz a disputé 26 matchs en cumulé sur les deux dernières saisons. Markelle Fultz a disputé 131 matchs NBA depuis son arrivée en NBA il y a cinq ans et demi. C’est trop peu pour un first pick de draft, c’est trop peu pour n’importe quel homme. Cette nuit Markelle était en tenue avec le Magic et, désormais, il faut que ça tienne.

Les stats maison d’un match qu’on n’a pas du tout regardé pour les beaux yeux de Clint Capela c’est juste ici

8 matchs en 2020-21. 18 matchs la saison passée.

14 matchs pour sa saison rookie. 19 la suivante.

Problèmes à l’épaule, déchirure des ligaments croisés, bla bla bla, la carrière de Markelle Fultz ressemble jusqu’ici à une mauvaise partie de Docteur Maboul, à une course perpétuelle contre l’espoir de le revoir un jour en forme et pour une durée de plus de deux semaines. On prend donc les mêmes et on recommence : cette nuit Markelle a rejoué au basket avec le Magic, pour la première fois depuis le mois d’avril, et on espère en profiter le plus possible, doigts croisés sur le clavier, on touche du bois, etc etc.

Titulaire aux côtés de Gary Harris en 2 et du frontcourt du futur composé de Franz Wagner, Paolo Banchero et Bol Bol, le n°1 de la Draft 2017 a pris une bourrasque de la part de Hawks qui avaient grand besoin de se rassurer, mais l’essentiel était évidemment ailleurs. L’essentiel c’était de retrouver des sensations, l’essentiel c’était d’enfiler un short et de prendre une douche ensuite sans avoir à se tordre de douleur. Les stats de MF cette nuit ? 8 points à 3/8 au tir dont 0/1 du parking et 2/2 aux lancers, 1 rebond, 4 passes, 2 steals et 1 contre en 17 minutes, job is done. Un premier hook sur la tête de Dejounte Murray pour se remettre dans le bain, des bribes de son immense talent ensuite, juste ce qu’il fallait pour une remise en route, avec une prière désormais, celle qui est en titre de ce papier.

Le processus de retour au plus haut niveau sera long, Jalen Suggs sera bientôt de retour et offrira à Jamahl Mosley de belles alternatives à la mène (Cole Anthony, Kevon Harris et R.J. Hampton également dans la boucle), mais réjouissons-nous, Markelle Fultz gambade et il a le sourire, alors nous aussi.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top