Warriors

Klay Thompson troublé par les critiques : « J’étais là pour les titres. Les gens agissent comme s’ils avaient oublié »

Klay Thompson TrashTalk Fantasy League

Klay cette saison.

Source image : YouTube

En galère depuis le début de saison, Klay Thompson ne paraît pas si insensible aux critiques à son égard. Étonnant pour un joueur d’un calme olympien, que rien n’a jusqu’à présent perturbé, lequel ne connaît finalement qu’un trou de gruyère dans un plateau de fromages #expressionfoirée.

Dimanche soir, au sortir d’un revers de 12 points à Sacramento, les Warriors n’avaient pas la tête aux médias. Klay Thompson, dont le début de saison est son pire en carrière, a dans un premier temps fait savoir au responsable presse des Warriors qu’il ne souhaitait pas s’exprimer devant les journalistes. Puis, il a changé d’avis et accordé une interview « exclusive » à Bleacher Report. Le journaliste a d’abord replanté le décor en mentionnant la participation de Klay aux quatre titres remportés par les Warriors en 2015, 2017, 2018 et 2022. Une manière érudite d’amorcer cordialement l’interview avec un joueur qui à la base, ne voulait pas forcément s’exprimer. Une manière si érudite que le journaliste n’a même pas eu à poser sa question, Klay l’a coupé avant. « Vous avez raison, j’étais là pour ces titres. Les gens agissent comme s’ils avaient oublié ».

Étonné, le journaliste lui demande pourquoi cette réaction alors qu’à 32 ans, il ne s’était jamais trop soucié des critiques des observateurs. « Oui, c’est vrai, mais j’ai l’impression que je mérite plus de crédit pour m’être battu contre toutes ces blessures. J’ai aidé une équipe à gagner un championnat. J’ai aidé une équipe à gagner un championnat l’année dernière et les gens veulent encore discréditer ce que vous faites ». Un peu plus posé, le bagage vidé, Klay poursuit : « Vous savez ce que j’ai appris à ce sujet ? Vous ne pouvez pas plaire à tout le monde. Mais pour moi, individuellement, il s’agit de retrouver cette forme d’efficacité et ce jeu à double sens qui m’ont rendu grand. Et je sens que je suis sur la bonne voie ».

À l’instant T, les moyennes de Klay Thompson ne sont toujours pas fameuses : 14,7 points à 35% au tir dont 33% du parking, 3,4 rebonds et 2,5 assists en 11 matchs disputés. Les Warriors sont 11e à l’Ouest avec 6 victoires pour 8 défaites. Mais, et là où personne ne peut lui donner tort, les Warriors sont les champions en titre. Peu importe le temps que met le second Splash Bro à rerégler la mire, aucun individu cagoulé ne saurait venir lui dérober ses quatre bagues au milieu de la nuit. Pas même Mike Conley, leader en steals cette saison (la chute est pas folle).

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top