Warriors

Pas de back-to-back de prévu pour Klay Thompson cette saison ? Si l’on en croit Steve Kerr, c’est bien possible

Klay Thompson 8 avril 2022

Klay sur le banc, une image qu’on risque de revoir pas mal cette saison.

Source image : NBA League Pass

Comme Stephen Curry, Draymond Green et Andrew Wiggins, Klay Thompson n’a pas participé à la rencontre de la nuit dernière face aux Pelicans, qui était le deuxième match d’un back-to-back entamé à Orlando. Et visiblement, cela pourrait durer comme ça toute la saison pour Killa Klay.

Ce n’est un secret pour personne, Klay Thompson continue de chercher son rythme et les Warriors ne veulent prendre aucun risque avec leur arrière, qui on le rappelle a connu deux saisons blanches après avoir enchaîné rupture d’un ligament du genou + déchirure du tendon d’Achille. Cette année, le Splash Brother a pour l’instant manqué deux des dix matchs joués par son équipe, contre Detroit le 30 octobre dernier et donc les Pelicans la nuit dernière, et à chaque fois c’était dans la deuxième manche d’un back-to-back. Aux yeux de son coach Steve Kerr, c’est encore trop tôt pour que Klay puisse enchaîner deux matchs en deux nuits, alors il préfère le ménager même si les Warriors galèrent en ce début de saison (3 victoires – 7 défaites). Jusqu’à quand ça va durer ? Quand est-ce que Thompson pourra à nouveau participer aux back-to-backs ? Voilà forcément le genre de questions que les fans des Warriors se posent aujourd’hui et, spoiler, ça n’arrivera sans doute pas de sitôt.

« Klay Thompson pourrait ne pas jouer les back-to-backs de toute la saison. C’était déjà le cas l’an dernier, parce qu’il revenait de deux grosses blessures. »

– Steve Kerr, via ESPN

De quoi inquiéter les supporters de Golden State ? Peut-être. Avec seulement 15 points de moyenne à 36% au tir dont 33% du parking en ce début de saison, Klay Thompson galère un peu pour relancer la machine et ce n’est pas ce genre de décla de Steve Kerr qui va venir rassurer la fanbase de la Baie de San Francisco.

Mais c’est avant tout de la prévention, une manière de ne rien brusquer pour Killa Klay. Et puis n’oublions pas qu’en Playoffs, qui représentent évidemment la priorité du champion en titre, il n’y a aucun back-to-back au programme. Donc calm down, laissons tout le temps qu’il faut à Klay Thompson pour retrouver son rythme, et à un moment donné ça va revenir.

Les back-to-backs des Warriors cette saison

  • Dimanche 13 novembre – lundi 14 novembre : @ Kings, vs Spurs
  • Dimanche 20 novembre – lundi 21 novembre : @ Rockets, @ Pelicans
  • Vendredi 2 décembre – samedi 3 décembre : vs Bulls, vs Rockets
  • Mardi 13 décembre – mercredi 14 décembre : @ Bucks, @ Pacers
  • Mardi 20 décembre – mercredi 21 décembre : @ Knicks, @ Nets
  • Mardi 27 décembre – mercredi 28 décembre : Hornets, Jazz
  • Dimanche 15 janvier – lundi 16 janvier : @ Bulls, @ Wizards
  • Jeudi 19 janvier – vendredi 20 janvier : @ Celtics, @ Cavaliers
  • Mercredi 1er février – jeudi 2 février : @ Wolves, @ Nuggets
  • Lundi 13 février – mardi 14 février : vs Wizards, @ Clippers
  • Jeudi 23 février – vendredi 24 février : @ Lakers, vs Rockets
  • Jeudi 2 mars – vendredi 3 mars : vs Clippers, vs Pelicans
  • Vendredi 17 mars – samedi 18 mars : @ Hawks, @ Grizzlies

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top