Magic

Paolo Banchero débute son aventure NBA ce soir : face au n°1 de la Draft 2022 ? Cade Cunningham, le n°1 de la Draft 2021

Paolo Banchero 17.10.22

2021 vs 2022, qui aura la plus grosse (génération) ?

Source image : NBA League Pass

Ah tiens, c’est marrant le hasard, et ce serait encore plus marrant que l’entre-deux soit donné par Victor Wembanyama. Paolo Banchero vs Cade Cunningham donc, à 1h à Detroit, et le choc entre les deux derniers n°1 de la Draft. Est-ce que c’est suffisant pour nous faire mater un Pistons vs Magic en plein mois d’octobre ? Oh que oui, entre autres raisons.

Il n’était pas sûr d’être first pick mais il le fut tout de même. Débarqué par conséquent du côté d’Orlando, Paolo Banchero y a immédiatement trouvé un trousseau de clés à son nom, du genre de ceux qui ouvrent absolument toutes les portes de la salle. Oui, Paolo Banchero n’a jamais joué un match en NBA mais il est déjà considéré par beaucoup comme le patron de la franchise floridienne. La meilleure manière de rendre cette confiance à ses nouveaux patrons ? En brasser une d’entrée de jeu aux Pistons, et quelle meilleure match-up d’ailleurs que de se retrouver face au crack de la saison N-1, Cade Cunningham, lui-même patron d’une autre franchise en plein développement. L’ancien leader de Duke aura donc l’occasion de se jauger et de juger la route qu’il lui reste à parcourir avant de devenir un joueur qui compte, Cade est aujourd’hui apparenté à un mec border All-Star, le tout dans une salle qui pourrait voir s’installer cette nuit une grande partie de l’organigramme du ministère de la jeunesse et des sports.

En effet, outre Paolo Banchero et Cade Cunningham, c’est un véritable conglomérat de joueurs U23 que l’on verra à l’œuvre à la Little Caesars Arena de Detroit. Jalen Duren, Jaden Ivey, Killian Hayes, Saddiq Bey et Isaiah Stewart côté Pistons, Cole Anthony, Mo Bamba, Wendell Carter Jr., Bol Bol, R.J. Hampton, Caleb Houstan, Jalen Suggs et Franz Wagner pour le Magic, bref une bande de gamins aux côtés desquels les Terrence Ross et autres Cory Joseph devraient se sentir bien vieux ce soir. En somme un premier match aux allures de All-Star Game universitaire, avec les deux derniers first picks en haut de l’affiche et un Papa Banchero qui aura le meilleur des théâtres pour frapper un premier grand coup.

Ce ne sera peut-être pas le match qui proposera le basket le plus abouti, mais ce Magic fait clairement partie des affiches cliquables lors de cette première grosse soirée de la saison. Alors, qui aura la plus grosse entre Paolo Banchero et Cade Cunningham ? On parle bien sûr de l’envie, coquinous.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top