Thunder

Le Thunder va-t-il réunir Victor Wembanyama… ET Chet Holmgren en 2023 ? Rivales depuis des années, les deux licornes pourraient joindre leurs forces en NBA

Victor Wembanyama Chet Holmgren 9 août 2021

Victor Wembanyama et Chet Holmgren bientôt coéquipiers en NBA ?

Source image : FIBA

Privé de son rookie star Chet Holmgren blessé, le Thunder risque (à nouveau) de passer une saison NBA dans les bas-fonds de la Ligue. De quoi rêver d’un Victor Wembanyama en 2023 ? 

Il était celui qui devait permettre à OKC de franchir un nouveau cap dans sa reconstruction mais Chet Holmgren ne disputera (sauf surprise) pas la saison 2022-23. Blessé gravement au pied lors d’un match de Pro-Am cet été, le numéro 2 de la dernière Draft devra sans doute attendre la saison 2023-24 pour découvrir la NBA. Sans son nouveau diamant, le Thunder se retrouve avec peu de certitudes sur ses progrès à venir. En attendant de voir ce que Jalen (mais aussi Jaylin) Williams et Ousmane Dieng peuvent apporter à l’équipe, OKC se retrouve avec un groupe finalement pas si différent par rapport à l’année passée. Bien sûr, plusieurs jeunes peuvent franchir un cap en quelques mois (Giddey, SGA, Dort, Tre Mann) mais il existe aussi un scénario dans lequel la franchise au tonnerre repart pour un nouvel exercice entre la 13ème et la 15ème place à l’Ouest avec en point d’orgue de saison la Lottery NBA 2023. Mais qui dit Draft 2023 dit Victor Wembanyama n’est-ce pas ? Se pourrait-il qu’au moment d’attaquer la saison 2023-24, le Thunder puisse compter sur une raquette Wembanyama-Holmgren ? Une issue loin d’être impossible.

Si sur le papier ce duo est terrifiant, il est assez amusant d’imaginer les deux licornes faire équipe au sein d’une même franchise. Considérés très tôt comme des immenses talents de leur génération, les deux intérieurs n’ont cessé d’être comparés ces dernières années par les scouts. Chet est plus fort sur ça, Victor est meilleur là-dessus etc etc… Et puis il y a eu ce duel au mondial U19 en 2021. D’un côté, Victor Wembanyama avec les Bleus, de l’autre Chet Holmgren avec Team USA. Victoire aux points pour Wemby, victoire tout court et MVP du tournoi pour Chet, un premier duel qui en appelait d’autres, beaucoup d’autres. Nouvelle rivalité NBA ? Des ronds à mettre dans le calendrier à chaque nouvelle confrontation ? En principe, c’était le plan mais on n’avait pas pensé au scénario (improbable quand même) dans lequel Victor et Chet débarqueraient au sein de la même équipe ! On ne parlera pas ici de complémentarité, de fit, d’une potentielle association mais il est clair que le Thunder disposerait alors d’une des raquettes les plus prometteuses qu’on ait eu l’occasion de voir sur un parquet NBA. Il ne manque en tout cas qu’un bilan catastrophique et un peu de chance au tirage pour voir ce projet se mettre en place. Sam Presti va-t-il offrir au Thunder un secteur intérieur “licorné” ?

Victor Wembanyama et Chet Holmgren dans la même équipe l’an prochain ? On avait du mal à y croire mais la blessure du second rend ce scénario possible. Si cela arrive, on n’imagine pas la jauge de hype dans l’Oklahoma. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top