EuroBasket

Le tir mythique de Thomas Heurtel face à l’Espagne en 2014 : si vous cherchez son short, c’est toujours David Cozette qui l’a

Les nerfs sont tendus alors que plus de 24 heures nous séparent encore de la finale de l’EuroBasket 2022 entre les Bleus et leurs meilleurs ennemis espagnols. C’est donc le timing parfait pour se remémorer l’un des plus grands moments de cette rivalité, et il est l’œuvre de Thomas Heurtel et sa grosse brouette en 2014 lors des Championnats du Monde.

Vous vous souvenez forcément de cette tirade de David Cozette au moment de ce shoot invraisemblable.

« Thomas Heurtel… Oh c’est gonflé, oh c’est gonflé ! OOOOOOOOOHHHHHHH ! Oh maman ce shoot de Thomas Heurtel à 3-points, qui donne 8 points d’avance à l’Equipe de France, avec une minute à jouer ! »

« Oh Thomas Heurtel ! DONNE MOI TON SHORT ! »

Ces quelques mots résonnent toujours dans les oreilles des supporters de l’Équipe de France de Basket, mais avant de revenir sur ce moment à part, il est tout de même important de vous (re)donner un peu de contexte. Les Championnats du Monde 2014 se déroulent en Espagne, ce match se joue plus précisément à Madrid, et les Bleus se présentent en maillot à manches et sans Tony Parker face à une sélection ibérique au complet (les frères Gasol, Juan Carlos Navarro, Rudy Fernandez, Serge Ibaka, Sergio Rodriguez et Jose Calderon entre autres) lors de ce quart de finale de LEUR Mondial. La suite appartient toujours à l’histoire, et surtout à l’actuel meneur du… Real Madrid.

Dans ce match, les Bleus font plus que tenir tête à l’ogre espagnol et virent même en tête une grande partie du match. Rudy Gobert se démène comme un beau diable face à Pau Gasol, Boris Diaw est en mode président et assure, même Evan Fournier et ses cheveux (oui oui, pour de vrai) sont déjà présents et donnent du fil à retordre à l’Espagne, pourtant grande favorite de ce match (match que vous pouvez revoir intégralement ici). Comme vous pouvez l’imaginer, la Roja fait évidemment tout pour revenir et ne pas subir une humiliation devant son propre public, ce qui promet une fin de match haletante. À une minute de la fin, la France mène 57-52 et a la possession. C’est le moment choisi par notre Thomas Heurtel national pour sortir de sa boîte et enfiler sa cape de super-héros.

Nicolas Batum remet en jeu sur Boris Diaw, qui trouve immédiatement son meneur et pose un écran sur Ricky Rubio pour libérer son coéquipier. Pau Gasol se retrouve ainsi face à Heurtel et recule, pensant que ce dernier va attaquer le cercle. Sauf qu’il n’en est rien. Voyant l’espace qu’il dispose, Thomas s’arrête à environ un mètre de la ligne à 3-points et dégaine. Gasol est trop loin et ne peut pas dévier la trajectoire du ballon. Tous les Français retiennent leur souffle pendant que la balle lévite dans les airs… avant de casser le filet. Auteur de 9 de ses 13 points dans le money-time, Thomas Heurtel vient de crucifier l’Espagne tout entière. David Cozette exulte, Evan Fournier et Antoine Diot se lèvent du banc, tandis que les remplaçants de la Roja tirent la gueule, comprenant qu’ils viennent de se prendre un sacré coup de massue. 60-52, la France ne sera jamais rattrapée et va même aggraver la marque pour porter le score final à 65-52.

« Thomas Heurtel a une énorme paire de c******s »

– Evan Fournier

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par TrashTalk (@trashtalk.co)

Un an après avoir sorti les Espagnols en demi-finale de l’Euro au terme d’un finish haletant, les Bleus viennent donc de récidiver un an plus tard pendant la Coupe du Monde face au pays hôte, pour ensuite décrocher le bronze. Malheureusement, 2015 sera une autre histoire et les Espagnols se vengeront au Stade Pierre Mauroy de Villeneuve-d’Ascq. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top