EuroBasket

EuroBasket 2022 – le Top 10 du Day 9 : Cedi Osman a raté ses lancers, mais Cedi Osman s’est aussi fait postériser par Terry Tarpey

Les premiers huitièmes de finale ont donné lieu hier à quelques envolées et arabesques bien sympathiques, auxquelles on peut dont désormais ajouter des actions à la clutchitude folle puisque l’enfer des matchs couperets a débuté, avec les scénarios inhérents à ce genre de rencontre. Le Top 10 de la journée d’hier? C’est tout droit, comme Giannis sur transition.

  • Le duo Dennis Schroder / Daniel Theis est ce qu’il se fait de mieux en matière de sport allemand depuis Thomas Muller. Ouais on a une connaissance limitée en sport, nous on préfère s’envoyer des barbeuks.
  • Longtemps les Lituaniens y ont cru hier, notamment en envoyant du joga bonito comme sur ce panier acrobatique.
  • En attaque Daniel Theis profite de la vida loca avec Dede, mais en défense Dan reste le genre de plot à qui on peut faire des petits ponts.
  • Lorenzo Brown pour Usman Garuba, voilà l’une des tractions meneur/intérieur qui a réussi hier à faire craquer la Lituanie, et qui devraient en faire craquer encore quelques uns à Berlin.
  • Luka Doncic est tellement un génie de la passe que même ses coéquipiers ne s’y attendent pas toujours. Pas si vite, pas si bien, et pourtant.
  • Bien avant que Cedi Osman ne craque sur la ligne au pire des moments, Terry Tarpey s’était occupé de son cas. Et si ces deux évènements étaient liés ? L’enquête est ouverte par la SRPJ de Berlin-Sud.
  • Ignas Brazdeikis a vu le match de l’Équipe de France est s’est dit que le coup de la claquette c’était quand même vraiment stylé. Un peu plus que son look en tout cas, Nirvana c’est un peu dépassé hein.
  • Luka Doncic s’emmerde alors Luka Doncic paye probablement ses défenseurs pour qu’ils lui arrachent le bras pour un peu plus de difficulté.
  • Dennis Schroder aussi a claqué son poster, ce qui veut dire qu’il se rapproche du niveau de Terry Tarpey.
  • Et comment ne pas finir par la Gobe de St-Quentin, en difficulté pendant les trois-quarts de son match mais transformé au final entre Shaquille O’Neal et un sosie humain de la Tour Montparnasse. Infernal Rudy, merci mon vieux.
1 Comment

1 Comment

  1. Tof

    12 septembre 2022 à 16 h 43 min at 16 h 43 min

    J’ai trouvé un surnom pour Terry Tarpey : Jésus. Car il nous a sauvé les miches un sacré paquet de fois ! Du coup, il prend la place de naturalisé de l’équipe. Désolé, Jojo, tu joueras pas pour la France, on a le GOAT à ta place

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top