News NBA

Quand Stephen Curry, Trae Young, John Wall, Paul George et James Harden s’affrontent lors des runs privés de Rico Hines

Pendant la période estivale, les joueurs NBA aiment se dégourdir les jambes en participant notamment à des runs ou des ligues d’été. Ces dernières étant souvent ouvertes au public, les runs privés sont eux un bon moyen de jouer sans pression, sans (trop) de public et de superflu. De laisser place au jeu pur, en gros. Direction le campus d’UCLA, dans le repère de Rico Hines.

Tiens, ça fait bizarre de revoir John Wall jouer au basket. Et ça fait encore plus bizarre de voir Stephen Curry et Trae Young dans la même team. Et bien c’est possible lors des runs privés qu’organise Darico Hines, plus connu sous le nom de Rico Hines. Vous en avez forcément vu des compilations sur Instagram, Youtube ou autre, de ces stars NBA qui viennent se tirer la bourre lors de 5 contre 5 en plein été alors que d’autres ont les pieds en éventail dans le sable fin des plus belles plages de la planète. Et cet été les stars étaient à nouveau de sortie : De Steph et Trae, de Paul George à John Wall en passant par Lou Williams, Draymond Green, Kevin Durant, James Harden, Patrick Beverley, de la quasi-totalité des Raptors (Siakam, VanVleet, Scottie Barnes) à la jeune garde des Pistons (Cade Cunningham, Saddiq Bey et même notre Killian Hayes national) ou encore celle des Rockets (Kenyon Martin Jr ne connait pas la gravité), les joueurs NBA étaient présents à ne plus pouvoir les compter.

Pour les fans de ce sport patromal qu’est le basket-ball, ces réunions privées présentent un paradoxe assez terrible : elles nous permettent de patienter pour la reprise de la saison mais elles donnent également très envie de voir ces joueurs sous leurs tenues officielles, appliquant leurs nouveaux moves appris l’été durant. En général, tous les joueurs arrivent à ces matchs surmotivés, et surperformants. Faut dire que ça défend pas le plomb non plus, mais il y a une certaine énergie inédite dégagée par les joueurs lors des runs organisés par monsieur Hines. Paul George et John Wall, le nouveau duo des Clippers, y apparait affuté comme jaja, et ça annonce une belle saison du côté de Los Angeles. Les jeunes Raptors eux aussi ont l’air d’avoir la dalle, Scottie Barnes en tête d’affiche.

Mais tiens, qui est Rico Hines ? 

Darico Hines a toujours trainé dans le milieu du basket. Après avoir joué dans sa jeunesse, Rico a décidé d’emprunter la voie du coaching et plus particulièrement du développement athlétique et technique des joueurs. Il bosse actuellement pour les Toronto Raptors, ce qui explique notamment leur présence en grand nombre lors de ses runs. Respecté par tous les OG’s de NBA, Rico prête désormais son nom aux runs qu’il organise et qui font le plus grand bonheur des joueurs qui ont soif de fadeaways, de dunks et de cette ambiance nostalgique des “pickup games” qui est bien différentes de leur quotidien NBA : du jeu, des potes, du jeu, peu de coups de sifflets et encore du jeu. C’est aussi l’occasion de voir des jeunes potentiels, parffois pas encore draftés, se frotter à des superstars déjà installées. T’imagines, t’es un rookie et tu dois défendre sur KD, Harden, LeBron ou encore Hoodie Melo? Rico a réussi à créer cet engouement autour de ses réunions privées, et il donne toujours un discours de motivation en fin de session pour les plus jeunes joueurs ou ceux qui sont passés à côté. Coup de sifflet, tout le monde dans le rond central, comme au bon vieux temps.

N’hésitez pas à jeter un œil à la chaine Youtube de Rico Hines (Rico Hines Basketball), si vous voulez voir vos joueurs préférés jouer purement et simplement au basket, sans prise de tête, sans tenue officielle et sans histoire de contrat. Comme des gosses sur un playground, mais on parle des meilleurs joueurs de la planète. 

Source image : Youtube

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top