Spurs

NBA Flashback 2021-22 : le soir où Gregg Popovich est devenu l’entraîneur le plus victorieux de l’histoire

Gregg Popovich

1336 wins et une soirée chargée en émotions.

Source image : NBA League Pass

Période creuse oblige, TrashTalk a pris l’habitude chaque été de vous faire revivre avec émotion les plus grands moments de la saison écoulée. Même en 2021 d’ailleurs, malgré un été qui avait alors mis l’ensemble de nos forces vives en PLS, mais ça c’est une autre histoire. On reprend donc notre bonne vieille formule, on recule de quelques pas, de quelques mois, et on se souvient que cette saison 2021-22 fut folle, du premier au dernier jour. Aujourd’hui ? Retour sur la 1336e victoire en carrière de Gregg Popovich, celle qui a permis à Pop de devenir le coach le plus victorieux de l’histoire. 

Pour revivre la nuit historique de Coach Pop dans les conditions du direct, c’est par ici.

Il y a ces personnalités qui marquent à jamais le sport de leur empreinte. Coachs, joueurs ou même dirigeants, certains êtres sont décidément spéciaux, presque voués à laisser une trace indélébile de leur passage dans l’histoire. Gregg Popovich est incontestablement de ceux-là. Au moment d’entamer sa 26e saison en NBA en octobre dernier, Pop a alors l’occasion de rentrer encore un peu plus dans les manuels de la Grande Ligue, en devenant le coach le plus victorieux de tous les temps en NBA. La tâche semble ardue, tant l’époque des grands Spurs semble désormais loin. Attention, on ne dit pas ici que Dejounte Murray est un moins bon joueur que Tony Parker, mais un peu quand même. Bien loin des langues de vipères, les Texans font finalement leur petit bout de chemin, permettant à Coach Pop de dépasser Lenny Wilkens pour prendre la deuxième place au classement des entraîneurs les plus victorieux all-time en saison régulière. L’anecdote est déjà sympa, mais l’objectif – le vrai – est clair : détrôner Don Nelson, alors tout en haut de ce fameux classement.

Finalement, c’est seulement quatre petits jours après avoir égalé Donald que Pop tient l’occasion parfaite de grimper sur la plus haute marche du podium. Au détour d’un Spurs – Jazz a priori sans intérêt sportif particulier, la bande de Jakob Poeltl peut pourtant faire de son coach déjà légendaire le plus grand gagnant de l’histoire. Bon, les choses sont plutôt mal embarquées, puisque pour la faire courte, les Texans sont menés d’une dizaine de points durant une bonne partie de la rencontre. Dans le sillage d’un Dejounte Murray en mode patron, la tendance va pourtant finir par s’inverser. Le Jazz choke dans les derniers instants et laisse San Antonio filer vers la victoire (104-102). Et quelle victoire. C’est la 1336e fois qu’une équipe coachée par Gregg Charles Popovich s’impose en saison régulière. Ça y est. C’est fait. Ce soir du 11 mars 2022, Pop devient officiellement l’entraîneur le plus victorieux dans toute l’histoire de la NBA. Les chiffres sont fous, presque autant que l’héritage du tempétueux bonhomme. Cinq fois champion NBA, trois fois Coach of the Year, troisième coach le plus victorieux en Playoffs et désormais seul, tout là-haut en saison régulière. L’émotion au AT&T Center de San Antonio est palpable, la communion totale. Comme un seul homme la foule se met à applaudir le coach, SON coach. Dejounte Murray tombe dans les bras de Papy Pop, tout comme le coach du Jazz Quin Snyder – passé par l’école Spurs – ainsi que Rudy Gay, ancien joueur de San Antonio. Peu importe le maillot sur les épaules, impossible de ne pas s’incliner devant le monument que représente Gregg Popovich. Aujourd’hui, le coach texan trône désormais seul au sommet de ce classement, ayant amassé l’incroyable total de 1344 victoires en 26 saisons. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on souhaite bien du courage à ceux qui tenteront de le dépasser un jour.

Gregg Popovich est décidément un coach unique. Aussi célèbre pour ses exploits que pour ses coups de gueule et interviews légendaires, Pop représente à lui seul une belle partie de l’histoire de la NBA. Aujourd’hui toujours en place sur le banc des Spurs pour une 27e saison consécutive, Pop a l’occasion d’écrire encore un peu plus une légende déjà solidement ancrée. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top