Pistons

Les vacances des NBAers : on a (presque) mené l’enquête pour savoir où les joueurs des Pistons passaient leur été

Detroit Pistons Vacances joueurs NBA

Sur la plage abandonnée, banana boat et crustacés.

Source image : TrashTalk

Maintenant que la saison NBA est finie, place aux vacances ! Les joueurs de la Grande Ligue ont encore quelques semaines de free time devant eux pour se la couler douce au soleil, s’envoyer des cocktails à la pelle… ou pas. Tiens, c’est vrai que chacun a sa propre définition du mot « vacances », alors pour vous la rédaction de TrashTalk a cherché où est-ce que les membres des Pistons ont décidé de s’évader. Mais d’ailleurs, pourquoi vouloir quitter Detroit… c’est pourtant parfait pour chill, non ?

NB : ces destinations sont le plus souvent imaginaires et n’ont que pour unique but de vous faire sourire, même si elles sont parfois basées sur les réelles vacances des joueurs mentionnés.

Killian Hayes 

Chauvinisme oblige, on commence logiquement avec notre jeune guard français. Plutôt discret sur les réseaux, Kill ne livre que peu d’indices sur ses destinations favorites. Mais bon, on commence à connaître le garçon. Dubaï sans façon, Ibiza non merci et Mykonos trop peu pour lui. Non, le kif de notre Frenchie, le vrai, c’est Cholet. Déjà parce qu’il y a joué mais surtout et principalement pour le Subway de la ville. Le classique de Kill ? Menu 30, pain italien, poulet teriyaki, maïs et sauce barbecue. Quand on vous dit qu’on ne change pas une équipe qui gagne.

Cade Cunningham 

Bon, pas besoin de chercher bien loin pour savoir ou s’est envolé le prodige de Motor City une fois la saison régulière terminée. Cade est un grand fan de Arlington, sa ville natale texane, et il ne s’en cache pas. Gros RT « Arlington Texas we built a little different!! » et le meneur des Pistons saute dans son jet direction le TX. Au programme, virées en Harley, rodéo à dos de bison et grosses histoires autour du feu. Bah ouais, il est comme ça Cade, c’est un Texan, un vrai.

Isaiah Stewart 

Isaiah Stewart a un programme chargé. Déménageur dans les raquettes pendant une partie de l’année, IS est également videur en boîte de nuit une fois la régulière achevée. Jamais le dernier pour se bastonner, le colosse gère les entrées et sorties dans de luxueux clubs new-yorkais. Alors méfiez-vous si comptiez sortir en boîte à Big Apple, c’est pas parce que vous connaissez le videur qu’il vous laissera entrer.

Kelly Olynyk

Pour Kelly, c’est le même rituel depuis des années. Après une grosse saison NBA dans les pattes, le géant roux rentre chez lui au Canada, bien au chaud sous un plaid au coin du feu. Entre quelques tutos cuisine et deux achats de casquettes, les vacances de KO sont systématiquement bien chill.

Marvin Bagley 

Cet été, Marvin avait un projet des plus originaux : faire carrière dans le monde du rap. Pour joindre l’acte à la parole, MB3 a d’ailleurs booké une grande villa à Pampelune. Mode gros séminaire activé et l’intérieur ne pense plus qu’à une chose, le basket enregistrer un feat avec 6ix9ine pour toucher un maximum de monde. Pas bête notre ami Marvin, hein ?

Hamidou Diallo 

Pendant ses vacances, Hamidou Diallo s’est offert un petit trip en Italie. Au programme, confection de pizzas à l’italienne, défilés de mode et grosse balades dans les rues de Venise en claquettes. Alors Hamidou, l’Italie c’est beau et on n’en doute pas, mais attention à ne pas être contraint d’y vivre à plein temps si tu oublies de t’entraîner. Quoique, c’est pas si mal le Virtus Bologne en fin de compte…

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Hamidou Diallo (@hami.diallo)

Carsen Edwards

Vous l’aurez sans doute constaté aussi bien que nous, Carsen Edwards a des épaules énormes. Et pour cause le meneur de poche est un passionné de bodybuilding. Alors une fois la saison régulière achevée, Carsen prend son billet direction Venice Beach et sa légendaire salle de sport. Prochaine échéance à venir pour notre ami, l’édition 2023 du Top de Colmar. Tu crois que c’est du respect ça garçon ?

Cory Joseph 

Loin du vacarme et des projecteurs de la NBA, Cory Joseph a choisi de s’isoler dans les Îles Turques-et-Caïques, au large des Caraïbes. Grand fan de jeux vidéos, Cory a mis la Playstation dans le sac et est passé en mode tryhard. Au moins, personne ne pourra venir l’embêter quand il gueule trop fort dans son micro, façon Brak et ses Tolisso.

Jaden Ivey

« Poison Ivy ». Au-delà d’être le surnom choisi par Jaden sur les réseaux, ce joli patronyme appartient en réalité à un célèbre antagoniste de Batman. Et oui, si vous ne le saviez pas, le nouveau numéro 23 de Motor City est un grand fan du Chevalier Noir. Hop, hop, hop entre la draft et autres ligues d’été, Jaden prend donc son billet direction Los Angeles. Au programme, une visite complète des studios de Warner Bros. et un petit tour de Batmobile. Attention tout de même avec l’engin Jaden, on ne voudrait pas te voir manquer le début de la saison prochaine.

Nerlens Noel

Pour le père Noel, les vacances c’est sacré. Après avoir mangé des gnons dans les raquettes aux quatre coins des USA, Nerlens avait besoin de repos, et en famille de préférence. Ni une, ni deux, le pivot embarque son fiston direction le soleil de Barcelone. Visite du Camp Nou puis de la Sagrada Familia, le combo clasico est réalisé à la perfection, Nerlens et fils peuvent retourner chiller dans la piscine, à moins qu’ils ne préfèrent cette année la douceur de Rovaniemi.

Alors, quel programme vous chauffe le plus ? Ici, on gouterait bien un bout du sandwich de Killian pour enchaîner avec une grosse soirée chez Isaiah Stewart. A condition qu’il nous laisse rentrer, bien évidemment. Dans tous les cas, nous, on va se resservir un cocktail en attendant la prochaine enquête. Santé !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top