Nets

Kevin Durant doit impérativement gagner un titre dans sa prochaine équipe : le fantôme de 2016 plane-t-il à nouveau au-dessus de KD ?

Kevin Durant

Kevin Durant sous un maillot des Nets, une image sans doute bientôt collector.

Source image : @BrooklynNets

Désireux de quitter Brooklyn, Kevin Durant a demandé un trade à sa direction. Mais pourquoi l’ailier veut-il tant partir ? On a une petite idée sur la question. 

C’était censé être une Free Agency calme et tranquille et puis Kevin Durant a décidé de foutre le feu aux poudres avant même le gong du coup d’envoi. L’info est confirmée par les meilleurs insiders, KD a demandé à sa direction de lui trouver un nouveau point de chute dans la Ligue. Un véritable séisme alors qu’il reste encore quatre ans de contrat au joueur ! Pourquoi donc cette envie soudaine alors ? La vérité, seul le joueur la possède mais si on devait miser, on dirait que Durant a compris que le projet titre aux Nets ne tient plus la route. Étonnant alors que Brooklyn compte quand même dans ses rangs à la fois Kyrie Irving et Ben Simmons, deux All-Stars pour venir l’aider à choper une troisième bague en carrière. Parlons-en de ses deux lieutenants justement. S’agissant de Simmons, il n’a plus joué depuis désormais plus d’un an en compétition officielle et son état de santé demeure un point d’interrogation au moment d’écrire ces lignes. Pour Uncle Drew, ce n’est pas franchement plus réjouissant puisqu’il n’a joué que 103 matchs sur les trois dernières saisons et il semble plus que jamais en conflit avec sa direction. Bref, des incertitudes, un environnement pas franchement sain, on a vu mieux pour une équipe qui est censée jouer le titre. Et Kevin Durant veut ce titre ou mieux encore, il a BESOIN de ce titre.

Pourquoi ? Après tout, il a déjà deux bagues à la main, l’essentiel est assuré. Oui et… non. On le sait, KD est un joueur extraordinaire, incroyable, grosso modo un des dix-quinze meilleurs joueurs de l’histoire. On laissera les uns et les autres choisir le numéro selon vos classements all-time. Pourtant, sa legacy souffre toujours de ce choix de rejoindre les Warriors en 2016. Pour beaucoup de fans, les deux bagues acquises en 2017 et 2018 manquent de saveur puisqu’elles ont été remportées avec une équipe qui dominait déjà la ligue de la tête et des épaules. Oui Kevin Durant ne fera pas partie du club des non bagués, les Barkley, Malone, Stockton etc, mais le chemin emprunté vers le Larry O’Brien ne fait pas l’unanimité auprès des fans. Certains joueurs pourraient dire qu’ils s’en cognent tant qu’ils ont la bague mais Durantula n’est pas de ceux-là. Il n’aime pas ce bla bla, il veut fermer les bouches des médisants une bonne fois pour toute et pour ça il doit gagner un titre loin de Golden State.

Sur le papier, rien d’impossible mais attention car le temps tourne. Drafté en 2007 par les Sonics, Durant a déjà atteint les 33 printemps et il soufflera même 34 bougies en septembre. En ce sens, il sait qu’il ne peut pas se permettre de gâcher trop de temps dans des saisons sans ambition ou des sweeps au premier tour. Il veut aller dans une franchise qui lui permettra de jouer la gagne et d’avoir une vraie ambition sportive. Quelle surprise ainsi de voir Phoenix et Miami en haut de sa liste pour la saison prochaine… On parle juste des équipes qui ont fini en tête des deux conférences en 2022, rien que ça. En rejoignant une de ces équipes, KD aurait une vraie opportunité d’aller chercher cette troisième bague en carrière mais est-ce que cela convaincra les observateurs du ballon orange pour autant ? Miami a joué une Finale NBA et une Finale de Conférence sur les trois dernières saisons et Phoenix était finaliste l’an passé et vient juste de finir avec 64 victoires en régulière. Est-ce que le challenge est vraiment à la hauteur ou s’agit-il là encore d’une solution « pratique » pour gagner un titre supplémentaire ?

Il est toujours difficile de faire des comparaisons mais son cas rappelle un peu LeBron James avant son retour à Cleveland. Ses titres avec les « Heatles » étaient un peu réduits par les haters du fait de son choix de rejoindre deux stars et il avait fallu attendre le sacre de Cleveland en 2016 pour qu’il puisse vraiment faire taire les uns et les autres. Peut-être que c’est de ça dont KD aurait besoin : un titre qui sort de l’ordinaire ou qui aurait un sens. Il y a toujours le vieux serpent de mer Thunder bien sûr pour boucler la boucle en beauté mais d’autres options sont possibles aussi. Lorsque Chris Paul emmène Phoenix en Finales l’an dernier, le storytelling est magnifique. La star qui pousse un jeune groupe avec les dents longues vers un possible premier titre dans l’histoire de la franchise, ça claque. D’autres scénarios existent bien entendu et si le joueur venait à en réaliser un, nul doute que sa cote de popularité retrouverait un niveau à la hauteur de ses attentes. On verra si Sean Marks lui trouve un bon spot pour réaliser cette ambition.

Kevin Durant veut mettre les voiles à Brooklyn et ça s’explique principalement par son envie de gagner un titre pour effacer les critiques autour de son choix de rejoindre les Warriors en 2016. KD n’a plus le temps pour les saisons sans ambition, sa legacy a besoin d’un nouveau titre. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top