Nets

Kyrie Irving et les Nets, divorce en cours ? Discussions au point mort, Lakers, Knicks et Clippers en pole position sur l’astrophysicien

Kyrie Irving 11 mars 2022

Rumeurs dans 3, 2, 1 !

Source image : Bein

La saison 2021-22 vient tout juste de se terminer mais ce n’est pas pour autant que ça se calme sur la planète NBA. Au contraire, on entre dans la période Draft – Free Agency qui s’annonce comme toujours bien animée, encore plus avec la dernière breaking qui vient de tomber concernant Kyrie Irving et les Nets.

Existe-t-il vraiment un scénario dans lequel Uncle Drew porte un autre maillot que celui de Brooklyn la saison prochaine ? Visiblement, la réponse est oui. On savait déjà que la prolongation d’Irving chez les Nets ne représentait pas vraiment une formalité, la franchise de Brooklyn étant logiquement réticente à l’idée de lui offrir un très gros deal cet été au vu du nombre de matchs qu’il a manqués depuis son arrivée à Brooklyn en 2019 (123 matchs ratés sur 226). Pour autant, on imaginait bien les deux camps trouver un accord autour d’un gros contrat qui satisferait Kyrie mais incluant certaines conditions permettant aux Nets de se backer en cas d’absences inopinées, la grande spécialité du platiste. Sauf que l’insider Shams Charania de The Athletic a balancé une bombe ce lundi : Kyrie et la franchise new-yorkaise seraient actuellement « dans une impasse » concernant les négociations autour d’une prolongation de contrat. Et ça forcément, ça ouvre tout de suite la porte à de grosses rumeurs concernant un potentiel départ d’Irving dès cet été. Pour rappel, à travers sa player option à 36,5 millions de dollars sur la saison 2022-23, il peut tester le marché de la Free Agency s’il le souhaite et visiblement ça en prend le chemin si l’on en croit Shams. C’est la première fois que ce scénario est réellement envisagé depuis la fin de la saison des Nets, Irving ayant initialement annoncé sa ferme intention de continuer l’aventure avec Brooklyn après le sweep face à Boston il y a quelques semaines.

Encore une fois, on voit à quel point les choses peuvent bouger très vite au sein de la Grande Ligue. Dans les coulisses de la NBA, de plus en plus de monde commence à se demander de quoi l’avenir d’Irving sera fait, et certaines d’entre elles ont bien l’intention de se positionner sur le dossier. Dans le lot ? Lakers, Clippers, et Knicks. Aucune de ces trois franchises ne possède aujourd’hui la marge salariale suffisante pour recruter Kyrie directement via son statut d’agent libre, mais on sait qu’il y a plusieurs autres possibilités pour recruter un joueur de sa trempe dans ce genre de situation. Kyrie peut par exemple décider d’activer sa player option afin d’être sous contrat pour la saison 2022-23 pour ensuite se faire transférer. Il existe également la voie du sign & trade, qui consiste en une extension de contrat signée par le joueur suivie directement d’un trade dans sa nouvelle équipe. Enfin, et cela concerne surtout la franchise de New York au vu de sa situation salariale, plusieurs mouvements peuvent être réalisés en amont pour libérer le cap space nécessaire afin de signer un joueur comme Kyrie. Tous ces scénarios restent évidemment hypothétiques à l’heure actuelle mais les rumeurs vont devenir de plus en plus importantes si les Nets et Irving ne trouvent pas un terrain d’entente pour poursuivre leur relation sur les années à venir. Et dans le cas où un départ venait réellement à se concrétiser début juillet, les Nets se retrouveraient ainsi avec deux membres en moins de leur Big Three initialement composé de Kevin Durant, James Harden (transféré contre Ben Simmons en février) et Kyrie Irving. Pas vraiment ce qu’imaginait KD quand il a prolongé pour quatre ans et 198 millions de dollars l’été dernier…

Initialement arrivé à Brooklyn pour revenir près du New Jersey où il a grandi et évoluer aux côtés de son grand copain Kevin Durant, Kyrie Irving pourrait déjà faire ses valises seulement trois ans après sa signature chez les Nets. Pas de doute, le gros dossier de la Free Agency, c’est celui-là. 

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top